Quel délai au permis de conduire après un échec ?


Après un échec au permis de conduire, il peut être difficile de se motiver pour repasser l’examen. Mais vous ne devez pas abandonner ! Nombreux sont ceux qui repassent le permis une deuxième fois avant de l’obtenir. Vous n’avez qu’à faire une deuxième demande. Mais quel est le délai d’attente au permis de conduire après un échec ?

Le délai d’attente au permis de conduire après un échec

Délai permis de conduire après échec
Le délai d’attente après une échec au permis de conduire : une durée variable mais en moyenne plus courte en candidat libre

S’inscrire en candidat libre après un échec au permis de conduire

Pour passer le permis en candidat libre, il faut faire une demande directement au service des permis de votre département. Le délai d’attente au permis de conduire après un échec est d’environ 3-4 mois en candidat libre, partout en France. Vous pouvez donc faire la demande tout de suite après un échec au permis de conduire et vous organiser en fonction pour repasser l’examen.

Pour faire votre demande de présentation à l’examen, vous trouverez le nécessaire sur votre compte Lepermislibre, dès votre inscription. En attendant votre convocation, vous pourrez conduire avec un de nos enseignants partenaires si vous le souhaitez et bénéficier de leurs conseils. C’est pourquoi de nombreux candidats choisissent cette option, plus pratique et moins chère pour repasser l’examen après un échec au permis de conduire.

Délai au permis de conduire après un échec : en auto-école classique

Le délai pour passer le permis de conduire après un échec est variable en auto-école classique. Il n’est pas rare qu’il soit bien plus long qu’en candidat libre !

En effet chaque mois, une auto-école reçoit un nombre de places d’examen limité. Ce nombre peut varier selon différents critères, comme le taux de réussite de l’établissement par exemple. L’auto-école choisit alors à qui elle attribue les places disponibles. C'est pourquoi une auto-école ne peut pas garantir d’avoir une place rapidement pour une présentation à l’examen après un échec au permis de conduire.

Une auto-école peut aussi vous demander de reprendre des heures de conduite avant de vous représenter à l’examen, ainsi que de régler des frais supplémentaires.

L'échec au permis de conduire en France

L’échec au permis de conduire en France est loin d’être anodin. D’après une étude de la sécurité routière, le taux de réussite du groupe léger (permis B, B1, BE) était de 57,99% en 2016. Ce qui signifie que pour une petite moitié des candidats, la première tentative se solde par un échec au permis de conduire. Pour l’un des examens qui est le plus passé en France, la réussite “du premier coup” est loin d’être la norme.

N’attendez donc plus et redemandez une date d’examen avec l’aide de l’auto-école en ligne Lepermislibre !

Échec au permis de conduire : comment se préparer à repasser l’examen ?   

Après un échec au permis de conduire, même si vous étiez proche du but, il est nécessaire de faire un bilan afin de retourner à l’examen dans les meilleures conditions. Le délai au permis de conduire après un échec vous permet ainsi de vous préparer.  

Echec permis de conduire
Le délai au permis de conduire après un échec vous permet de réserver d’autres heures de conduite pour vous entraîner.

Reprendre des heures avec votre moniteur

La première chose à faire après un échec au permis de conduire est de reprendre quelques heures de conduite. Votre moniteur saura vous guider et trouver les raisons de votre échec au permis de conduire. Vous pourrez ainsi identifier ce qui n’allait pas avec votre conduite le jour du permis : stress, manœuvre de stationnement ou de marche arrière mal effectuée, règle mal comprise, etc. Et le corriger.

Garder son sang-froid et rester calme  

C’est l’une des premières raisons pour laquelle les candidats échouent : le stress. Pourtant, pour être dans les meilleures conditions le jour du permis, vous devez garder votre sang froid. C’est la première attitude à adopter le jour de l’examen, et de manière générale, la première attitude à avoir sur la route. Certains candidats sont impressionnés par la situation et perdent leurs moyens. Ne vous laissez pas avoir et concentrez vous simplement sur votre conduite et les directives de l’examinateur.

Le délai au permis de conduire après un échec est donc un peu plus long que lorsque vous le passez pour la première fois, mais nos enseignants sont là pour vous entraîner et vous motiver ! Découvrez également les conseils Lepermislibre pour réussir votre permis !

Vous voulez passer votre Code de la Route ?
Vous désirez obtenir votre Permis Voiture ?