Différence entre la conduite accompagnée et supervisée


La conduite accompagnée et la conduite supervisée permettent de conduire avec un proche accompagnateur avant l’obtention du permis de conduire. Ces formules présentent des avantages pédagogiques et économiques. Découvrez ici la différence entre la conduite accompagnée et supervisée, à qui s’adressent ces formules de conduite anticipée et comment elles se déroulent.

Conduite accompagnée ou supervisée : pour qui ?

Une des différences entre conduite accompagnée et supervisée est l’âge du candidat en formation.

La conduite accompagnée à partir de 15 ans

La conduite accompagnée est aussi appelée Apprentissage Anticipé de la Conduite (AAC), car elle est accessible à partir de 15 ans. C’est en effet l’âge minimum pour passer le code de la route pour un candidat inscrit en conduite accompagnée, contre 17 ans en formation classique.

Suite à l’obtention du Code de la route, le candidat peut débuter l’apprentissage anticipé de la conduite avec un enseignant. Lorsqu’il est jugé prêt, il peut poursuivre en conduite accompagnée avec un proche, en attendant de passer l’examen final du permis de conduire.

L’âge minimum pour passer l’examen pratique du permis de conduire suite à une formation de conduite anticipée est de 17 ans et demi, contre 18 ans en temps normal. Néanmoins, le candidat ne pourra pas conduire seul avant ses 18 ans.

La conduite supervisée

Un candidat souhaitant conduire avec un proche sans suivre un apprentissage anticipé de la conduite peut solliciter une inscription en conduite supervisée. Dans ce cas, l’âge minimum pour passer le Code de la route est de 17 ans, comme pour tout candidat classique. Le candidat doit également suivre une formation en conduite avec un enseignant avant d’obtenir l’autorisation de conduire avec son accompagnateur.

Conduite accompagnée et conduite supervisée : des méthodes de conduite anticipée
La différence entre conduite accompagnée et supervisée permet un apprentissage anticipé de la conduite ou non. Dans les deux cas, ces formules présentent des avantages multiples.

Le candidat peut également demander à basculer en conduite supervisée en cours de formation, suite à un échec à l’examen du permis de conduire par exemple. Cela lui permet de continuer à conduire à moindre frais en attendant de repasser l’examen.

La formation : différence entre conduite accompagnée et supervisée

La formation au permis de conduire repose sur un socle commun, mais il existe quelques différences entre conduite accompagnée et supervisée.

Les bases communes à la conduite accompagnée et supervisée

En conduite accompagnée comme en conduite supervisée, une formation initiale est obligatoire avant de commencer à conduire avec son accompagnateur. Le candidat doit passer le Code de la route et réaliser au moins 20 heures de conduite avec un enseignant diplômé. La différence entre conduite accompagnée et supervisée se portera sur l’âge auquel le candidat peut réaliser cette formation initiale, comme expliqué plus haut.

Le candidat doit également avoir l’autorisation de son auto-école et une évaluation positive de son enseignant, qui confirme qu’il est prêt à débuter la conduite accompagnée ou la conduite supervisée avec son accompagnateur. Cela sera alors mentionné sur son attestation d’inscription au permis de conduire, qu’il doit obligatoirement avoir sur lui lorsqu’il conduit, ainsi que sa pièce d’identité.

N’oublions pas de mentionner qu’avant de s’inscrire en conduite accompagnée ou en conduite supervisée, le candidat doit obtenir l’autorisation de l’assureur du véhicule qu’il conduira. Un candidat qui souhaite s’inscrire en conduite accompagnée devra également avoir l’autorisation de son représentant légal.

Les conditions particulières de la conduite accompagnée

La conduite accompagnée est soumise à une durée et une distance minimum obligatoires. Après sa formation en conduite anticipée, le candidat doit conduire avec son accompagnateur pendant au moins un an et parcourir au moins 3000 km au total.

Avant de débuter la conduite accompagnée, un rendez-vous préalable est organisé avec le candidat, l’accompagnateur et l’enseignant pour faire le point sur les compétences à travailler. Pendant la conduite accompagnée, deux rendez-vous pédagogiques sont prévus pour suivre sa progression et préparer sa présentation à l’examen du permis de conduire.

Conduite accompagnée, ou apprentissage anticipé de la conduite.
La conduite accompagnée est destinée à ceux qui souhaitent bénéficier d’un apprentissage anticipé de la conduite. Elle est soumise à certaines conditions mais offre de nombreux avantages pour l’apprenti conducteur !

Les avantages de la conduite accompagnée et supervisée

La conduite accompagnée et la conduite supervisée présentent des avantages non négligeables pour un candidat au permis de conduire.

Une formation plus efficace et économique

La conduite accompagnée et la conduite supervisée permettent à l’apprenti conducteur d’acquérir plus d’expérience et de confiance en soi en dehors des leçons en auto-école, donc de manière plus économique. La réussite à l’examen du permis de conduire est en effet plus élevée chez les jeunes ayant suivi un apprentissage anticipé de la conduite ou de la conduite supervisée.

Période probatoire et assurance auto réduites en conduite accompagnée

La conduite accompagnée permet de réduire la période probatoire suite à l’obtention du permis à 2 ans. En revanche, ce n’est pas le cas de la conduite supervisée, où la période probatoire est maintenue à 3 ans, tout comme en formation classique.

Bon à savoir également, la conduite accompagnée peut donner droit à des tarifs avantageux auprès des assurances voiture pour les jeunes conducteurs !

L’accompagnateur en conduite accompagnée ou supervisée

Il n’y a pas de différence entre conduite accompagnée et supervisée pour l’accompagnateur, les critères sont les mêmes.

L’accompagnateur doit être titulaire du permis B depuis au moins 5 ans sans interruption (ni annulation, ni suspension de permis). Il doit avoir l’autorisation de l’assureur du véhicule pour accompagner le candidat en conduite accompagnée ou conduite supervisée. Enfin, il doit avoir signé un contrat avec l’auto-école.

Un candidat en conduite accompagnée ou conduite supervisée peut avoir plusieurs accompagnateurs, qui peuvent faire partie de son entourage familial ou non.

Passer le permis de conduire avec l’auto-école Lepermislibre

Avec l’auto-école Lepermislibre, vous pouvez passer votre permis de conduire en conduite accompagnée ou supervisée et bénéficier de tous leurs avantages. Ces formules sont disponibles uniquement au sein de notre agence à Lyon. Pour en savoir plus, rendez-nous visite au 49 rue de la Claire, 69009, Lyon.

L’auto-école Lepermislibre propose également des formules en lignes pour passer le code de la route et le permis de conduire en candidat libre de partout en France. Découvrez nos offres et n’hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement supplémentaire.

Vous voulez passer votre Code de la Route ?
Vous désirez obtenir votre Permis Voiture ?