En naviguant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus

Quelle est la durée de validité du code de la route ?

Obtenir l’examen code de la route est la première étape incontournable lorsqu’on souhaite passer son permis de conduire. Mais combien de temps est valable le code ? Dans quels cas faut-il le repasser ? Les réponses à ces questions dans cet article !

SOMMAIRE

Passez le code pour 16x moins cher

Passez le code pour 16x moins cher

Je m'inscris au code

Le code valable 5 ans après son obtention

C’est la question que beaucoup se posent après avoir obtenu le code de la route : combien de temps reste-t-il valable pour passer le permis ? La réponse : votre code reste valide pendant 5 ans ! Vous pouvez donc vous présenter à l’épreuve pratique du permis de conduire, peu importe sa catégorie, jusqu’à la date anniversaire des 5 ans d’obtention de votre code.

Pour précision, la durée de validité du code était auparavant de 3 ans, mais elle a été prolongée à cinq ans en octobre 2014.

Passer une nouvelle catégorie de permis

Vous pouvez passer autant de catégories de permis que vous le souhaitez dans les 5 ans après avoir obtenu un résultat favorable à l’épreuve théorique. Il n’est pas nécessaire de repasser le code à chaque fois, tant que celui-ci est encore valable.

Seule exception : le permis moto a sa propre épreuve de code depuis le 1er mars 2020, vous devrez donc forcément passer le code moto si vous souhaitez passer le permis de catégorie A1 ou A2.

Dans quels cas faut-il repasser le code ?

Après 5 échecs au permis

Peu importe la catégorie de permis que vous passez, si vous ratez 5 fois votre examen pratique, cela entraîne automatiquement l’invalidation de votre épreuve théorique. Il vous faudra donc impérativement repasser le code après 5 échecs au permis, et cela avant même d’envisager de réserver une nouvelle date pour passer la conduite.

Repasser son permis après un échec n’est jamais facile. Mais il ne faut pas se décourager ! Reprendre quelques cours de code et de conduite, via Lepermislibre, par exemple, vous aidera non seulement à vous perfectionner mais aussi à reprendre confiance en vous et à mettre toutes les chances de votre côté pour décrocher enfin le précieux sésame.

Suite à une annulation du permis de conduire

Lorsque vous commettez une grave infraction au code de la route, votre permis de conduire peut être annulé. Pour avoir le droit de conduire à nouveau et quelles que soient les causes de l’annulation de votre permis, vous devrez au minimum repasser l’épreuve théorique du code de la route. 

L’obligation de repasser l’épreuve pratique dépend à la fois de la durée de l’annulation et de l’ancienneté de votre permis. Pour plus de précisions, consultez notre guide pour repasser son permis après une annulation.

Le code est-il obligatoire pour prendre des leçons de conduite ? 

Si votre code n’est plus valable et que vous ne l’avez pas encore repassé, sachez qu’il est tout de même possible de suivre des cours de conduite sans avoir le code. En effet, seul le numéro NEPH est obligatoire pour suivre une formation pratique au permis de conduire. En revanche, vous devrez avoir un justificatif de réussite à l’épreuve du code à jour pour vous inscrire à l’examen pratique du permis.

(Re)passer le code en candidat libre

Aujourd’hui, chaque candidat peut choisir de passer le code en candidat libre, c’est-à-dire sans être inscrit auprès d’une auto-école traditionnelle. Cette formule qui séduit chaque année de plus en plus d’aspirants au permis, présente deux grands avantages.

Une formule beaucoup moins chère

Passer le code en candidat libre vous permet de réaliser une importante économie, car s’inscrire dans un centre d’examen du code ne coûte que 30€ (un tarif unique fixé par l’État). Auparavant, vous pouvez réviser et vous entraîner grâce à de nombreux supports disponibles sur le marché : manuels, applications mobiles, entraînement au code sur Internet (Lepermislibre propose une formation complète au code en ligne pour 19€ seulement), etc… Lorsqu’on sait que passer le code avec une auto-école coûte en moyenne 313€, on n’hésite pas longtemps !

Une formule pratique et rapide

Passer l’épreuve théorique en candidat libre offre beaucoup plus de flexibilité qu’en auto-école, et peut s’avérer beaucoup plus rapide. Vous pouvez réviser à votre rythme, quand vous le souhaitez, sans vous déplacer. L’inscription à l’examen se fait entièrement en ligne. Vous devez tout d’abord faire une demande sur le site de l’ANTS pour obtenir ou remettre à jour votre numéro NEPH, que vous obtiendrez sous une dizaine de jours. Puis lorsque vous êtes prêt, vous pouvez vous inscrire dans le centre d’examen du code de votre choix, en ligne également, en quelques clics. Le délai d’attente est de 24h seulement. Si vous vous y mettez à fond, vous pouvez donc obtenir le code en moins d’un mois !