En naviguant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus

Stationnement interdit : comprendre l'interdiction de stationner

Savoir repérer un stationnement interdit est indispensable pour stationner en toute sécurité et éviter les contraventions. Voici un rappel des panneaux du code de la route et de marquages au sol qui indiquent l’interdiction de stationner.

Stationnement interdit mais arrêt toléré

Les indices suivants signalent un stationnement interdit, mais l’arrêt reste possible. Cette règle de stationnement implique donc de bien connaître la différence entre l’arrêt et le stationnement. On n’oubliera pas également de s’assurer que l’arrêt ne soit ni gênant, ni dangereux avant d’immobiliser le véhicule.

Panneau d’interdiction de stationner

Stationnement interdit
Panneau signalant un stationnement interdit sur la chaussée et l’accotement

Ce panneau signale un stationnement interdit sur la chaussée et l'accotement, du côté où il est implanté. L’interdiction de stationner s’applique à partir du panneau et jusqu’à la prochaine intersection.

Ligne jaune discontinue au sol

Un marquage jaune au sol sous forme de ligne discontinue le long du trottoir indique également un stationnement interdit le long de cette ligne. Comme expliqué précédemment, l’interdiction de stationner n’empêche pas l’arrêt.

Arrêt et stationnement interdits

La signalisation suivante indique une interdiction de stationner ainsi qu’une interdiction de s’arrêter. Dans ce cas, les règles de stationnement sont claires : vous ne pouvez pas du tout immobiliser votre voiture, même pour un bref instant, ou même en restant au volant.

Panneau d’arrêt et stationnement interdits

Arrêt et stationnement interdits
Panneau indiquant un arrêt et stationnement interdit du côté où il est implanté.

Ce panneau indique un stationnement interdit doublé d’une interdiction de s’arrêter sur la chaussée et l’accotement, du côté où le panneau est implanté. Cette règle de stationnement s’applique à partir du point où est situé le panneau et jusqu’à la prochaine intersection.

Ligne jaune continue au sol

Une ligne jaune continue au sol le long du trottoir signale également l’interdiction de stationner et l’interdiction de s’arrêter le long de cette ligne.

A noter que vous pouvez également rencontrer les panneaux d’interdiction de stationner accompagnés de précisions, sous forme de panonceaux par exemple. Dans ce cas, il ne s’agit pas d’une stricte interdiction de stationner, mais d’un stationnements réglementé, selon les règles du code de la route.


Plus d'articles ?

Stationnement interdit : les stationnements dangereux   Stationnement gênant ou dangereux : les interdits
Stationnement réglementé et limité : comprendre les règles Quels sont les différents types de stationnement ?