Croisement et dépassement : comprendre le code de la route

Croisement et dépassement : comprendre le code de la route


Sur la route, en cas de croisement et dépassement, le code de la route détermine des règles à respecter pour garantir la sécurité des usagers. En effet, selon les situations, ces actions peuvent s’avérer délicates, voire dangereuses. Voici les principales règles à connaître et nos conseils pratiques pour croiser et dépasser un véhicule en toute sécurité.

Croisement et dépassement : agir selon le code de la route et la situation

Les règles de croisement et dépassement dépendent des caractéristiques de la chaussée. Pour croiser un véhicule, il arrive de devoir ralentir, se serrer sur le bord de la chaussée, s’arrêter, voire manoeuvrer.  De la même manière, selon la situation, le dépassement peut être autorisé ou non. Voici un rappel des règles de croisement et dépassement du code de la route.

Croisement d’un véhicule sur une chaussée étroite

Si le croisement est difficile sur chaussée étroite, en terrain plat ou à faible pente, c’est au véhicule le plus maniable de favoriser le passage de l’autre. Ainsi, un véhicule léger fera en sorte de faciliter le passage des véhicules lourds ou des véhicules comprenant plusieurs éléments, comme une remorque.

Croisement d’un véhicule en pente

Si le croisement avec un autre véhicule est difficile sur une route en pente, le code de la route indique que c’est le véhicule descendant qui doit faciliter le passage au véhicule montant. En revanche, si le véhicule montant dispose d’une place pour manoeuvrer plus facilement, il convient d’inverser les rôles : le véhicule montant effectue la manoeuvre pour faciliter le passage du véhicule descendant.

Si le croisement est totalement impossible, c’est le véhicule le plus maniable qui doit manoeuvrer pour laisser passer l’autre. S’il s’agit de deux véhicules de catégories différentes par exemple, c’est le véhicule le plus léger qui doit manoeuvrer, qu’il soit en montée ou en descente.

N’hésitez pas à consulter également nos recommandations pour vous aider à conduire sur une chaussée en déclivité.

Dépassement d’un véhicule

Plusieurs indices de la signalisation peuvent indiquer un dépassement interdit. C’est le cas si vous rencontrez une ligne discontinue de votre côté de la chaussée, ou si vous rencontrez le panneau suivant.

interdiction de dépasser un véhicule
Panneau signalant l’interdiction de dépasser un véhicule.

Dépasser un véhicule est également interdit de manière générale si la visibilité est réduite, comme dans un virage où au sommet d’une montée. Il est aussi interdit de dépasser un véhicule dans toutes les zones à risques, comme les carrefours, les passages à niveaux.

Il faut donc bien analyser la situation avant d’entreprendre croisement et dépassement.

Comment dépasser un véhicule

Dépasser un véhicule ne s’opère pas de la même manière sur une chaussée à sens unique (comme une autoroute ou une voie à chaussées séparées) et sur une chaussée à double sens de circulation. La puissance de votre véhicule est aussi très importante à prendre en compte, car d’un véhicule à l’autre, le pouvoir d’accélération sera radicalement différent.

Dépassement d’un véhicule sur une chaussée à sens unique

Dépasser un véhicule sous entend deux conditions :

  • avoir une allure supérieure au véhicule à dépasser,
  • avoir une allure suffisante pour ne pas gêner les véhicules venant derrière et déjà en train de dépasser.

Pour ce faire, il faut donc observer régulièrement les véhicules arrivant de derrière dans ses rétroviseurs et dans l’angle mort gauche, pour évaluer leur vitesse de déplacement. Il faut essayer d’anticiper pour changer de voie au bon moment, sans perdre sa distance de sécurité vers l’avant, ni être obligé de ralentir.

Lorsque le moment paraît propice, il faut bien sûr clignoter avant d’effectuer le changement de voie.

Avant de reprendre sa position initiale sur la chaussée, on s’assure grâce au rétroviseur intérieur de voir l’ensemble du véhicule qu’on a dépassé.

Puis on vérifie le rétroviseur droit et l’angle mort droit et si la voie est libre, on clignote avant de se rabattre sur la voie d’origine.

Dépassement d’un véhicule sur une chaussée à double sens

Les croisements et dépassements sont plus difficiles et dangereux sur une chaussée à double sens que sur une chaussée à sens unique.

Dépasser un véhicule sur une chaussée à double sens nécessite de se placer momentanément sur la voie opposée, en contre sens de la circulation. Pour réaliser ce dépassement, vous devez suivre les mêmes étapes que précédemment, en vérifiant la distance et la vitesse des véhicules venant en sens inverse, en plus de ceux venant de derrière.

Dépassement d'un véhicule sur une chaussée à double sens
Lors du dépassement d’un véhicule sur une chaussée à double sens, prudence et anticipation sont indispensables pour rester en sécurité.

Être dépassé

Lorsqu’un véhicule entreprend de vous dépasser, il convient de garder une allure stable pour ne pas perturber et fausser sa manoeuvre. Cependant, il faut rester vigilant pour pouvoir réagir rapidement si la manoeuvre est dangereuse (par exemple si la distance avec le véhicule en sens inverse est trop faible). Dans certains cas, il sera nécessaire de ralentir.

Croiser et dépasser sur la route nécessite donc anticipation et vigilance.

Garder le contrôle du véhicule en cas de croisement et dépassement

Lors des croisements et dépassements, le rapprochement des véhicules et les conditions météorologiques peuvent affecter le maintien de votre trajectoire. Il faut donc être préparé au moment de croiser et dépasser un véhicule afin de pouvoir réagir en fonction.

Dépassement d’un véhicule à gros gabarit

Le type de véhicule que l’on dépasse est à prendre en compte, notamment pour le dépassement d’un véhicule à gros gabarit, comme un poids lourd, ou un véhicule à plusieurs éléments. Si il y a du vent venant de droite, vous ne sentirez plus le vent pendant le dépassement. La résistance à l’air est donc moins importante. Mais en arrivant à l’avant du véhicule, la résistance augmente soudainement et peut provoquer une perte de contrôle de la trajectoire. Il faudra rester vigilant et maintenir fermement le volant.

Dépassement d’un vélo

Croiser et dépasser un vélo nécessite une vigilance particulière, car le souffle généré par notre véhicule peut faire chuter le cycliste au moment de votre passage. Il convient d’adapter votre vitesse et de prendre toutes les précautions nécessaires pour ne pas mettre en danger le cycliste.

Lors de vos croisements et dépassements, le code de la route est à conjuguer avec une vigilance accrue et une maîtrise de votre véhicule en toute circonstance. Consultez nos conseils pour l’accélération et le freinage, qui vous aideront également dans ces situations.

Articles similaires

Conduire sous la pluie : quels feux en cas de pluie ?

Sous la pluie, la visibilité diminue. Savez-vous quels feux utiliser en cas de pluie ? Feux de croisement ou de brouillard sous la pluie, on vous dit tout.

Distance de sécurité : calcul et évaluation

La distance de sécurité, sur autoroute comme sur route, est un espace vital. Découvrez comment se calcule la distance de sécurité en conduite.

Passer le code de la route avec la Poste : comment faire ?

Vous souhaitez passer le code de la route à la Poste ? Voici comment préparer l’examen et réaliser votre inscription au code de la route à la poste.

Vous voulez passer votre Code de la Route ?
Vous désirez obtenir votre Permis Voiture ?