Conduire sur la neige ❄️ : les bons réflexes à avoir

La conduite par temps de neige nécessite de prendre des précautions particulières, même pour les plus anciens détenteurs du permis de conduire. La chaussée devient plus glissante et les risques d’accident augmentent. Par conséquent, les conducteurs doivent adapter leur vitesse et leurs freinages pour assurer leur sécurité.

SOMMAIRE

Comment adapter sa conduite à une route enneigée ?

Il existe 3 principaux éléments à adapter lorsque vous conduisez sur la neige pour garantir votre sécurité et celle des autres conducteurs. 

Adopter une conduite souple et sécuritaire

Afin d’arriver à destination sain et sauf, vous devez adopter une conduite souple et sécuritaire. Ce conseil de conduite vaut pour toutes les situations mais il est d’autant plus important lorsque vous conduisez sur la neige. 

  • Réduisez votre vitesse : La neige réduit la visibilité et augmente la distance de freinage, il est donc essentiel de rouler à une vitesse adaptée aux conditions routières. Les limites de vitesse affichées sont basées sur des conditions normales, par temps de neige, prenez l’habitude de rouler en dessous de celles-ci. 
  • Anticipez le plus possible : La vigilance est le maître mot sous la neige, soyez donc attentifs aux virages, descentes et montées qui peuvent être dangereux si vous ne les avez pas appréhendés. Vous pouvez également vous aider des différents reflets lumineux pour voir si un véhicule approche, ou pour vous signaler.
  • Maintenez une distance de sécurité de plusieurs mètres : En cas de freinage brusque, vous aurez suffisamment de temps pour réagir et éviter une collision. Vous ne serez pas non plus un danger si votre véhicule se met à glisser.
  • Adoptez une conduite plus douce et progressive : Évitez les accélérations brusques, les virages rapides et les freinages brutaux. Une perte de contrôle du véhicule est particulièrement vite arrivée à cause d’une chaussée enneigée.
conduire par temps de neige

Adapter son freinage

Les freins de votre voiture sont un élément crucial pour assurer votre sécurité et celle des autres usagers de la route. Cependant, sous un temps neigeux, leur utilisation est moins efficace. Elle peut même être dangereuse et entraîner des glissements. Il est donc essentiel de savoir comment utiliser les freins de manière appropriée dans ces conditions difficiles.

Pour éviter les freinages d’urgence très dangereux sur la neige, essayez d’être le plus prévoyant possible. Il est fondamental de garder une distance suffisante entre votre voiture et le véhicule qui vous précède. Sans quoi, vous n’aurez probablement pas le temps nécessaire pour vous arrêter sans risque.

Important :

Lorsque vous freinez, il est important d’être doux et progressif, en appuyant légèrement sur la pédale de frein pour éviter de bloquer les roues et de glisser par conséquence.

Les situations d’urgence sont malheureusement inévitables. Si vous êtes confronté à une situation d’urgence, comme un obstacle sur la route, vous pouvez utiliser la technique du freinage d’urgence. Appuyez fermement sur la pédale de frein et gardez impérativement garder le volant droit. Lors d’un freinage d’urgence sur la neige, les risques de perte de contrôle sont très élevés et inévitables si votre volant n’est pas maintenu droit. 

Je souhaite être rappelé

Votre permis de conduire à 799€ !

Je m’inscris

L’utilisation des feux

Les feux de votre véhicule jouent un rôle déterminant en aidant à améliorer votre visibilité et celle des autres usagers de la route. Lorsque l’on conduit sous la neige, la visibilité peut être considérablement réduite, il est donc primordial d’utiliser ses feux en conséquence.

Tout d’abord, il est important d’allumer les feux de croisement lorsque l’on conduit sous la neige. Ils vous permettront d’éclairer efficacement la route, sans créer de reflets parasites. Dans un second temps, ils permettront à votre véhicule d’être plus visible, les autres conducteurs pourront alors anticiper votre arrivée.

En cas d’une tombée de neige abondante ou de tempête de neige, n’hésitez pas à utiliser les feux de brouillard avant et arrière. Ces feux vous aideront à améliorer votre visibilité mais aussi celle des autres véhicules. Les feux de brouillard avant vous permettront d’éclairer la route plus largement, tandis que les feux de brouillard arrière signaleront votre présence aux conducteurs qui vous précèdent.

Attention : Il ne faut pas utiliser les feux de route lorsque vous conduisez sur la neige. La lumière qu’ils émettent peut se réfléchir sur la neige et éblouir les autres conducteurs, ce qui rend la conduite encore plus dangereuse.

Vérifiez l’état du véhicule avant le départ

Les conditions hivernales peuvent être difficiles pour votre véhicule. Avant de partir rouler sur la neige, prenez le temps de faire ces quelques vérifications : 

  • Les pneus : Ils doivent être en bon état pour accrocher à la route et éviter de patiner. La profondeur de la bande de roulement doit être suffisante pour assurer une bonne adhérence sur la neige et la glace. Vérifiez également la pression des pneus car elle a tendance à baisser par temps froid. Des pneus mal gonflés peuvent réduire l’adhérence et augmenter la distance de freinage.

IMPORTANT

Pour la 3ème année consécutive, entre le 1er novembre 2023 et le 31 mars 2024 il est obligatoire d’équiper son véhicule en pneus hiver ou de détenir des chaînes ou chaussettes à neige dans 34 départements proches de massifs montagneux (source : Sécurité routière).

  • Les freins : Vérifiez les plaquettes de frein, les disques et les étriers pour vous assurer qu’ils ne sont pas usés ou endommagés. Les freins doivent être en bon état de fonctionnement pour assurer un freinage efficace sur la neige et la glace.
  • Les phares : Pour améliorer votre visibilité sur la route lorsqu’il y a de la neige et de la brume, les phares sont vos meilleurs amis. Assurez-vous que vos différents feux fonctionnent. C’est à dire qu’il s’allument à la bonne intensité et que les deux feux avants éclairent de la même manière. 
  • Les essuie-glaces : Si la neige est en train de tomber, elle s’accumulera sur votre pare-brise. Difficile de la retirer en passant le bras par la fenêtre, la solution c’est un système d’essuie-glaces en parfait état de marche pour chasser la neige qui limite votre vision. 
  • Les liquides : Ils sont nécessaires pour que votre voiture tourne comme une horloge. Vérifier le niveau des liquides n’est donc pas une option. Ne risquez pas de tomber en panne lors d’une tempête de neige, prenez les précautions qu’il faut avant de partir en faisant le tour de différents liquides présents dans votre moteur. 
Je découvre le permis

Vous voulez en savoir plus sur notre offre de permis ?

Les équipements pour ne pas glisser

Il existe des équipements adaptés à la conduite sous la neige. Ces dispositifs s’appliquent sur les 4 roues, ils améliorent la tenue de route de votre véhicule.

Attention : Dans certaines zones montagneuses, l’utilisation de l’une des 3 solutions ci-dessous est obligatoire en fonction des périodes.

Les pneus neige

Ils sont spécialement conçus pour les conditions hivernales. À la différence des pneus normaux, les pneus neige sont composés d’un mélange de caoutchouc plus souple qui leur permet de maintenir une meilleure adhérence sur la neige, la glace et le verglas. Les pneus neige ont également des sculptures de bande de roulement plus profondes qui favorisent l’évacuation de la neige et de l’eau, ce qui améliore la traction du véhicule. Il est donc important de changer ses pneus pour en mettre des spécialement conçus pour la neige lorsque c’est nécessaire. Notez tout de même qu’utiliser des pneus neige lorsqu’il ne neige pas causera une usure prématurée de la gomme. 

Les chaussettes

Les chaussettes de neige sont une alternative aux pneus neige. Elles sont conçues pour être enfilées sur les pneus de la voiture et offrent une meilleure adhérence sur la neige et la glace grâce à leur tissu renforcé avec des crampons. Elles ont pour avantage d’être plus économiques et plus rapides à mettre en place puisqu’il ne faut pas retirer le pneu. Par contre, elles ont une durée de vie limitée et ne sont pas aussi efficaces que les pneus neige sur les routes les plus enneigées ou verglacées. Les chaussettes sont donc plus adaptées pour les conducteurs qui ne roulent pas souvent sur la neige ou dans des situations urbaines.

Les chaînes

Elles sont constituées d’une série de maillons en acier reliés ensemble pour entourer le pneu. Une fois installées, elles offrent une bien meilleure adhérence sur les sols enneigés ou glacés. Le point faible de cet équipement est qu’il est difficile à installer ou à retirer, cela vous coûtera de la sueur et du temps. Les chaînes sont à utiliser uniquement sur des routes enneigées ou verglacées. Dans le cas contraire, vous risquez de dégrader la route et vos pneus. De plus, pensez à réduire votre vitesse lorsque vous roulez avec des chaînes sur vos pneus.

Comment réagir lorsque votre véhicule glisse ?

La première chose à faire est de garder son calme au risque d’empirer la situation. Limitez les gestes brusques et relâchez l’accélérateur, si la situation n’oblige pas l’inverse. Vous devez ensuite orienter le volant dans la direction la plus sécurisée. Il est possible d’ajouter du frein en y allant progressivement.

Éviter le patinage

Le patinage se produit lorsque la roue ne peut pas agripper la route car la surface n’est pas assez adhérente. Il existe des équipements pour augmenter l’adhérence de la route sur une route glacée et enneigée mais il arrive que ces équipements ne suffisent pas. Essayez donc de démarrer le plus doucement possible, les roues auront plus de chance d’accrocher la route.

Se sortir de la neige

Se sortir de la neige peut être un tâche complexe et l’intervention d’une aide extérieure est parfois obligatoire. Si la situation est encore sauvable, commencez par retirer la neige autour des pneus. Roulez ensuite doucement et effectuez des mouvements de volant si nécéssaire. Vous pouvez aussi essayer de mettre quelque chose sous la roue, ce qui lui permettrait d’adhérer. Évitez d’accélérer pied au plancher car le véhicule partirait d’un coup sec si les roues se mettent à accrocher le sol.

En appliquant les conseils et recommandations de cet article, vous limitez grandement les risques de glisser. Cependant, le risque 0 n’existe pas et la plus grande vigilance est nécessaire. Retenez principalement que vous devez équiper les roues de votre véhicule et vérifier son état avant de partir. Pensez aussi à adapter votre conduite et à bien utiliser vos feux.

Découvrez nos autres articles conseils spécial Neige :

Articles similaires

Découvrez les bons gestes à adopter au volant de votre voiture : démarrage, changement de vitesses, franchissement d’un rond-point, conduite de nuit, etc…

La circulation

Découvrez nos conseils pour réussir les manœuvres évaluées au permis de conduire (stationnement, marche arrière, démarrage en côte, etc…).

Les manoeuvres

L’examen du permis de conduire est connu pour être un examen difficile, beaucoup de candidats ne réussissent pas du premier coup. Heureusement, il existe des moyens d’augmenter ses chances et d’arriver plus confiant le jour J. Si vous avez plus de 18 ans, la conduite supervisée vous permet de pratiquer la conduite avec un accompagnateur …

La conduite supervisée : tout ce qu’il faut savoir

L’angle mort est une notion essentielle à connaître dans l’apprentissage de la conduite, mais également pendant toute la vie du conducteur. Véritable ennemi des automobilistes, l’angle mort est la cause de nombreux accidents. Il est important de savoir ce qu’est l’angle mort, où il se trouve, dans quelles situations le contrôler, etc. Lepermislibre fait un …

L’angle mort en voiture : l’essentiel à connaître

Un conducteur porteur d’une attelle au poignet, d’un plâtre au pied ou au bras, ou bien d’une minerve ne peut pas utiliser son véhicule dans la grande majorité des cas. Le Code de la route impose en effet d’effectuer toutes les manœuvres nécessaires lors de la conduite automobile. Cependant, quelques exceptions existent. Faisons le point …

Est-il légal de conduire avec un plâtre, une attelle ou une minerve ?

Conduire sur l’autoroute peut effrayer des jeunes conducteurs ou des candidats au permis de conduire. S’insérer n’est pas forcément le plus évident de prime abord, alors qu’il suffit de suivre des consignes et des conseils précis. Nous allons répondre à vos questions les plus fréquentes sur l’insertion sur l’autoroute.  SOMMAIRE Comment savoir si on peut …

Comment bien s’insérer sur l’autoroute ? 

Comment bien conduire en ville ? De nos jours, il faut redoubler de vigilance, que l’on soit un jeune permis ou un conducteur expérimenté. Vous n’êtes pas seul sur la route. Mais très souvent, d’autres conducteurs s’imaginent qu’ils le sont. En conséquence, ils négligent les règles les plus élémentaires de la conduite. Parce que votre sécurité …

5 conseils pour conduire en sécurité en ville

Pour les jeunes conducteurs, prendre le volant tout seul pour la 1ere fois peut être une source de stress intense. Vous venez d’obtenir votre permis de conduire et prendre la route seul pour la première fois est une étape infranchissable ? Ne laissez pas l’anxiété prendre le dessus sur vos capacités à conduire sereinement votre …

Nos 5 conseils d’expert pour conduire seul et sereinement

Les routes sinueuses de montagne sont souvent une source de stress pour de nombreux conducteurs, qu’ils soient expérimentés ou qu’ils viennent d’obtenir leur permis de conduire. Aussi, il est essentiel d’adopter une conduite sécurisée quelle que soit la tenue de route (virages, routes étroites, pentes) et les conditions climatiques (chutes de neige, vent, verglas). Suivez …

5 conseils pour conduire en sécurité à la montagne

On ne rencontre pas tous les jours le brouillard sur les routes. De ce fait, quand l’occasion est venue, les conducteurs n’ont pas forcément retenu les bons réflexes appris lors du permis de conduire. Afin de garantir votre sécurité et celle des autres usagers, voici quelques conseils avisés pour conduire en cas de brouillard.  SOMMAIRE …

Conduire dans le brouillard : nos conseils d’expert

Avoir une conduite souple, cela implique de garder le contrôle de votre véhicule, de respecter le Code de la Route, et d’avoir les bonnes attitudes au volant. Plus votre conduite correspond à cette description, plus vous êtes en sécurité, non seulement vous, mais aussi les autres usagers. Si vous vous engagez bientôt dans un long …

7 conseils importants pour avoir une conduite souple et douce 

Sur la route, tout peut arriver. Que vous sortiez faire vos courses ou que vous partiez en vacances, vous pouvez être confronté à une situation d’urgence. Dans ces moments-là, il faut pouvoir réagir vite et bien, afin d’éviter un accrochage, voire un accident. Voici nos conseils pour bien gérer les urgences sur la route.  SOMMAIRE …

Comment gérer les situations d’urgence sur la route ?

Vous allez passer votre permis de conduire. Outre l’apprentissage du Code, vous allez devoir pratiquer la conduite sur route. Avant de passer à l’examen, vous devez accumuler au moins 20 heures derrière un volant, en compagnie d’un enseignant. Toutefois, cela ne doit pas forcément être toujours la même personne. D’ailleurs, figurez-vous que conduire avec différents moniteurs …

Conduire avec différents moniteurs : les avantages pour passer votre permis

Que vous ayez obtenu votre permis de conduire depuis longtemps, ou non, au volant vous êtes responsable de votre sécurité et de celle des passagers. Leur confort est une priorité, ainsi que la garantie d’arriver sains et saufs, d’autant plus si la route est longue, pour partir en vacances, par exemple. Voici nos conseils pour …

Nos conseils pour conduire avec des passagers en toute sécurité

L’hiver arrive, les températures chutent, et les risques de verglas augmentent. Le verglas se forme à – 0°C, faisant geler les gouttes d’eau sur la route pour former une pellicule de glace. Si vous n’y prenez pas garde, votre véhicule peut partir en dérapage et vous mener à un accident. Voici nos meilleurs conseils pour …

Les meilleurs conseils pour conduire sur le verglas en toute sécurité

Un coup de fil en voiture peut mener à l’infraction, et possiblement, à un accident. L’usage du portable en conduisant a donc été interdit par la loi en 2003. Les kits main-libre permettent de téléphoner sans lâcher le volant, mais attention ! Même avec cet accessoire, il y a des règles à respecter pour conduire en …

Kit main-libre au volant : comment l’utiliser en toute sécurité ?

Prêt à vous lancer ?

Créez un compte gratuitement pour découvrir la plateforme.

Je m'inscris