En naviguant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus

Franchissement d’une ligne continue : interdictions et exceptions

Le franchissement d’une ligne continue constitue, sauf exceptions, une infraction. Ces marquages au sol sont tout aussi importants que les panneaux du code de la route. Lepermislibre vous explique tout sur le dépassement de ligne continue.

franchissement ligne continue
Découvrez les règles du code de la route sur le franchissement d’une ligne continue : interdictions, sanctions et exceptions.

Franchissement d’une ligne continue : les règles du code de la route

Ligne continue : franchissement et dépassement interdits

Une ligne continue blanche au sol a pour but de partager la chaussée et de délimiter les sens de circulation sur la route. Le franchissement d’une ligne continue est interdit. Il n’est donc pas possible de dépasser un véhicule ou de changer de sens de circulation en présence de ce marquage.

L’interdiction de franchir une ligne continue est valable pour les voitures mais également pour toutes les catégories de permis : moto, poids lourds etc...

Ligne continue accolée à une ligne discontinue

Parfois, une ligne discontinue est accolée à une ligne continue. Dans ce cas-là, les conducteurs qui circulent du côté de la ligne discontinue peuvent dépasser le véhicule qui les précède, si les conditions de visibilité le permettent. Mais il est impératif d’avoir achevé le dépassement avant la fin de la ligne discontinue.

dépassement ligne continue
Effectuer un dépassement en présence d’une ligne continue : les règles à respecter.

Ligne jaune continue : une signification différente

Une ligne jaune continue sur le côté de la voie matérialise l’interdiction de stationner sur toute la longueur de cette ligne. Elle est donc à dissocier de la ligne continue blanche en milieu de voie, interdisant le franchissement et le dépassement.

Les sanctions pour le franchissement d’une ligne continue

On distingue la sanction pour franchissement d’une ligne continue de celle pour son chevauchement. Dans les deux cas, il s’agit d’une infraction au code de la route conduisant à une contravention de 4ème classe. Vous encourez une amende et un retrait de points sur votre permis de conduire.

Les sanctions en cas de chevauchement d’une ligne continue

Le chevauchement d’une ligne continue est le fait de rouler sur le marquage au sol.

Les sanctions applicables sont :

  • une amende forfaitaire de 135 € (amende minorée de 90€, amende majorée de 375 €)
  • le retrait d’1 point sur le permis de conduire
  • une suspension de 3 ans du permis de conduire

Les sanctions en cas de franchissement d’une ligne continue

Le franchissement d’une ligne continue est le fait de passer de l’autre côté du marquage, même si toutes les roues du véhicule n’ont pas franchi la ligne.

Les sanctions encourues sont :

  • une amende forfaitaire de 135 € (amende minorée de 90 €, amende majorée de 375€)
  • le retrait de 3 points sur le permis de conduire
  • une suspension de 3 ans du permis de conduire
franchissement ligne continue exception
Le franchissement d’une ligne continue ainsi que son chevauchement sont des infractions qui, sauf exceptions, vous coûteront une amende et un retrait de points.

Franchir une ligne continue : les exceptions

Bien que le code de la route interdise le franchissement d’une ligne continue, quelques exceptions sont tolérées, dans des situations très précises.

Franchissement d’une ligne continue pour doubler un cycliste

Depuis juillet 2015, le dépassement sur une ligne continue est autorisé en présence d’un cycliste, sur les routes à double sens sur lesquelles la circulation est limitée à 50 km/h.

Ce dépassement est possible uniquement dans les conditions prévues par l’article R. 414-4 :

  • la visibilité est suffisante et ce dépassement ne constitue pas un danger
  • l’usager peut reprendre sa place dans la circulation sans en perturber le déroulement
  • la vitesse des deux véhicules permet ce dépassement dans un temps assez court
  • l’usager n’est pas lui-même sur le point d’être dépassé

Le conducteur doit avant cela prévenir de son intention de dépasser et il doit se déporter suffisamment pour ne pas risquer de heurter l’usager qu’il souhaite doubler.

Si vous ne respectez pas ces conditions, vous vous exposez aux sanctions prévues pour un chevauchement ou un franchissement de ligne blanche.

Franchissement d’une ligne continue : autres exceptions tolérées

Il existe quelques circonstances dans lesquelles le franchissement de la ligne continue est exceptionnellement toléré. Il ne s’agit que d’une tolérance qui n’est pas inscrite dans la loi.

Le dépassement sur une ligne continue blanche est permis en présence de ces éléments seulement :

  • un obstacle fixe, comme un rocher en montagne (mais pas un véhicule lent ou arrêté qui va reprendre sa route)
  • des animaux ou cavaliers
  • un chantier mobile en cours de travaux.

L’interdiction de franchir une ligne continue est l’une des premières règles qui vous sera rappelée lorsque vous apprendrez à conduire une voiture. Pour vous préparer efficacement, révisez votre code de la route en ligne avec Lepermislibre ! Vous deviendrez rapidement incollable sur les panneaux du code de la route, les équipements obligatoires en voiture... À bientôt sur les routes !