En naviguant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus

Conduire en France avec un permis étranger : les réponses à vos questions

Vous êtes titulaire d’un permis de conduire obtenu à l’étranger et vous souhaitez savoir si vous pouvez conduire en France ? Découvrez la réglementation à ce sujet, ainsi que les démarches administratives à réaliser.

SOMMAIRE

Votre permis de conduire 35% moins cher !

Votre permis de conduire 35% moins cher !

Je m'inscris

Dans quels cas peut-on conduire avec un permis étranger en France ?

Tout dépend du pays dans lequel vous avez obtenu votre permis.

Si vous êtes titulaire d’un permis européen

Vous pouvez circuler en France et pour une durée indéterminée si vous avez obtenu votre permis dans l’un de ces pays : 

Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Suède

carte permis de conduire
Nouveau format du permis de conduire instauré en France en 2013 (carte plasitifée), afin de l’harmoniser dans toute l’Europe.

Si vous êtes titulaire d’un permis non européen

Si vous êtes titulaire d’un permis obtenu dans un autre pays que ceux cités précédemment, l’autorisation de conduire en France est limitée dans le temps :

  • dans le cas où vous êtes étudiant, vous avez le droit de conduire durant toute la durée de vos études, à condition de bénéficier d’un titre de séjour étudiant.
  • dans le cas où vous êtes en France pour un séjour touristique de 3 mois maximum, vous avez le droit de conduire pendant cette durée. 
  • dans le cas où vous êtes installé en France, vous avez l’autorisation de rouler avec votre permis étranger pendant une période d’un an à compter de votre installation. Après ce délai, vous devrez soit le faire échanger si cela est possible, soit le repasser en France.

Conditions à respecter dans tous les cas

Que votre permis soit européen ou non, vous devez respecter les conditions suivantes pour pouvoir conduire sur le territoire français :

  • si votre permis n’est pas rédigé en français, vous devez vous procurer un permis international (traduction de votre permis de conduire)
  • votre permis doit être valide (date de péremption non passée, et non soumis à une annulation, suspension ou restriction dans le pays dans lequel il a été délivré)
  • vous devez avoir l’âge minimum légal requis en France pour ce type de permis
  • vous devez respecter les mentions médicales figurant sur le permis (port de lunettes de vue, aménagement du véhicule en fonction d’un handicap, etc.

D’autre part, notez que :

  • si vous êtes français et possédez un permis étranger, vous devez avoir été domicilié au moins 6 mois dans le pays qui vous a octroyé votre permis
  • si vous êtes étranger et disposez d’un permis étranger, vous devez avoir obtenu ce permis avant votre titre de séjour en France

Échanger son permis de conduire 

Dans quels cas est-il obligatoire d’échanger son permis ?

Vous devez faire changer votre permis de conduire pour un permis français dans les situations suivantes :

  • si vous vivez en France et que vous avez un permis non européen, échange obligatoire au bout d’un an maximum suite à votre installation, sous réserve que le pays de délivrance ait un accord d’échange avec la France (liste des pays pour lesquels l’échange est possible). Dans le cas contraire, vous devrez repasser votre permis en France pour pouvoir conduire.
  • si votre permis est européen mais que vous avez commis une infraction au code de la route sur le territoire français, entraînant sa suspension, son annulation, son retrait, ou une perte de points
  • si votre permis est européen et que vous souhaitez passer une nouvelle catégorie de permis

Quelles sont les formalités à accomplir pour l’échanger ?

Pour échanger votre permis étranger, vous pouvez vous rapprocher de la préfecture de votre département ou faire votre démarche entièrement en ligne sur le site de l’ANTS. Dans les deux cas, vous devrez remplir le formulaire Cerfa de demande d’échange de permis de conduire et fournir les pièces justificatives demandées, à savoir :

  • une copie en couleur de votre permis étranger, recto-verso, accompagnée de sa traduction officielle si besoin 
  • une attestation des droits à conduire datant de moins de 3 mois délivrée par les autorités étrangères qui vous ont délivré le permis 
  • un justificatif de domicile datant de moins de 6 mois
  • un justificatif d’identité
  • un justificatif de régularité de séjour en France
  • une photo signature numérique (ou photo officielle)

Passer ou repasser le permis en France

Si vous devez passer le permis de conduire en France, la démarche est exactement la même que vous soyez Français ou non, et que vous possédiez déjà un permis étranger ou non. Voici les étapes à suivre :

  • Obtenir votre numéro NEPH

Pour passer les examens du permis de conduire, vous devez posséder un numéro NEPH (Numéro d’Enregistrement Préfectoral Harmonisé). Ce dernier vous est attribué par la préfecture de votre département, il faut pour cela effectuer une demande de permis de conduire sur l’ANTS.

  • Passer le code de la route

Le code de la route est l’épreuve théorique du permis de conduire. Pour vous préparer, il existe de nos jours des formations au code en ligne très pratiques et efficaces, qui vous coûteront bien moins cher que de vous inscrire en auto-école. Puis vous pouvez passer le code avec La Poste ou tout autre centre d’examen privé, pour 30€ seulement.

  • Passer le permis de conduire

Enfin, vous devrez valider l’épreuve pratique du permis de conduire. La encore, la solution la plus économique si vous savez déjà conduire est de vous inscrire au permis en candidat libre. De cette manière, vous n’aurez pas l’obligation d’effectuer les 20 heures de conduite obligatoires en auto-école. Vous pourrez simplement effectuer quelques leçons de conduite avec un moniteur indépendant pour vous remettre à niveau pour l’examen, et demander gratuitement une convocation à l’épreuve à la préfecture de votre département.

Si vous souhaitez passer votre permis en candidat libre, Lepermislibre sera ravi de vous accompagner ! De plus, nos formations sont éligibles au financement CPF, une aide très intéressante si vous avez déjà travaillé en France.