• Code
  • Permis
  • Assurance
  • CPF
Je m'inscris

Le bris de glace : définition, déclaration & indemnisation

Le bris de glace concerne tous les impacts et fissures des parties vitrées de votre véhicule ou leur détérioration totale. La garantie bris de glace est un évènement couvert généralement incluse dans les contrats d‘assurance auto tous risques. Elle reste en option pour les contrats d’assurance auto au tiers. Qu’est-ce que le bris de glace ? Est-ce considéré comme un sinistre ? Comment savoir si je suis assuré ? Comment faire marcher l’assurance ? Comment déclarer un bris de glace ? 

SOMMAIRE

Obtenir un devis gratuitement

Besoin d'une assurance auto au meilleur prix ?

Obtenir un devis gratuitement

C’est quoi le bris de glace ?

La définition d’un bris de glace est tout impact sur une surface vitrée. Dans le cadre de l’assurance auto, le bris de glace désigne un impact sur un élément vitré de votre véhicule. C’est une garantie facultative à laquelle vous pouvez souscrire lors du choix de votre contrat d’assurance auto. Le bris de glace concerne toutes les parties vitrées du véhicule : pare-brise, vitres latérales, lunette arrière, toit ouvrant mais aussi les phares avant et leurs ampoules. Les rétroviseurs, par exemple, n’en font pas partie. 

Toutefois, cette définition peut être différente d’un assureur à un autre puisque certaines compagnies ne vont garantir que le pare-brise alors que d’autres vont protéger les toits vitrés panoramiques.

Je prends RDV avec un conseiller

Besoin d'aide pour assurer votre véhicule ?

Qu’est-ce qui peut causer un bris de glace ?

Les raisons d’un bris de glace peuvent être nombreuses : 

En fonction de votre contrat, le bris de glace peut être pris en charge totalement, partiellement ou exclu. Les motifs de sinistres et les types d’éléments vitrés impactés jouent également dans la prise en charge des garanties. 

Est-ce qu’un bris de glace est considéré comme un sinistre ?

Dans l’univers de l’assurance auto, le bris de glace est bien considéré comme un sinistre. Il fait partie des sinistres dits “non responsables”, au même titre qu’un vol ou qu’un incendie. Autrement dit, votre bris de glace peut être pris en charge si vous avez souscrit à cette garantie… 

Bon à savoir :

Ce sinistre, étant considéré comme “non responsable”, il n’a aucune incidence sur votre coefficient de réduction-majoration (communément appelé bonus-malus).

Comment savoir si je suis assuré bris de glace ?

Si vous ne savez pas si vous êtes assuré bris de glace, inutile d’attendre qu’un dommage survienne pour vous y intéresser. Le plus simple est de contacter directement votre compagnie d’assurance par mail ou par téléphone et de leur poser la question. Vous pouvez également lire votre contrat d’assurance auto pour analyser le détail de votre couverture. 

Si vous ne possédez pas cette garantie, sachez que vous pouvez aisément la rajouter en option à votre contrat, avec Lepermislibre vous pouvez dès aujourd’hui assurez votre véhicule avec la garantie Bris de glace.

Je prends RDV avec un conseiller

Besoin d'aide pour assurer votre véhicule ?

Comment faire marcher l’assurance en cas de bris de glace ?

Pour faire marcher l’assurance pour un bris de glace, la première condition est d’effectuer une déclaration dans les délais impartis (5 jours ouvrés après la survenance du sinistre). La deuxième condition est bien entendu d’être couvert par cette garantie. 

Selon les contrats d’assurance auto, la garantie bris de glace peut s’accompagner d’une franchise. Cela signifie qu’en cas de vitres abîmées ou cassées, votre compagnie d’assurance peut ne pas rembourser la totalité des frais. Une partie des frais de réparation restera donc à votre charge. Dans tous les cas, le montant de la franchise est toujours bien indiqué dans les termes du contrat. La franchise peut être une somme forfaitaire, un pourcentage à payer sur la facture ou les deux. 

A noter : généralement, la franchise concerne des remplacements de pare-brise par exemple, mais ne concerne pas les petits impacts qu’il est possible de reboucher. 

Lors de la déclaration de votre sinistre, votre assureur peut vous diriger vers l’un des réparateurs partenaires spécialisés dans la prise en charge de ce type de sinistre. Ce réseau vous permet un prestation qualitative et vous permet souvent d’éviter d’avancer les frais de réparation.

Si toutefois vous préférez réaliser la réparation du bris de glace chez un autre réparateur, votre assureur vous remboursera les montants de réparation investis sur présentation des justificatifs de paiement (devis,  facture). Les tarifs avec le réparateurs de votre choix n’étant pas négociés, il est possible qu’une partie des frais restent à votre charge s’ils dépassent le plafond de garantie de votre contrat.

Comment déclarer un bris de glace à mon assureur ?

Lors d’un bris de glace sur votre véhicule, la première chose à faire est de contacter votre assureur dans les meilleurs délais. Plusieurs moyens s’offrent à vous pour la déclaration du bris de glace : 

Si vous ne savez pas quoi écrire, il suffit de rechercher sur internet des modèles de lettre de déclaration de bris de glace. 

A noter :

Attention : le délai pour effectuer la déclaration de bris de glace est de 5 jours ouvrés. Si le bris de glace est lié à un acte de vandalisme, l’assuré dispose de 2 jours ouvrés et doit déposer plainte.

Combien de bris de glace peut-on déclarer par an ?

Il faut savoir que le bris de glace est un des dommages les plus fréquents qui peut survenir sur une voiture. Dans la grande majorité des cas, vous avez droit à deux bris de glace dans le cadre d’une assurance auto qui prévoit cette garantie. Si vous déclarez plus de deux bris de glace au cours d’une même année, il est fort probable que vous ne serez pas remboursé des frais de réparation ou de remplacement de la partie vitrée endommagée. 

La garantie bris de glace est une option qui n’est pas toujours incluse dans les contrats d’assurance auto. Pourtant, comme nous l’avons vu, elle peut se révéler intéressante, d’autant plus que le bris de glace est un des dommages les plus courants sur les voitures. Et si vous contactiez dès maintenant votre compagnie d’assurance pour savoir si vous êtes couvert ? 

Articles similaires

Les vols et tentatives de vol sont de plus en plus nombreux au quotidien. Plus de 200 délits par jour sont recensés en France. Malheureusement, ils ne vous garantissent aucunement une indemnisation automatique. Pour que ce soit couvert par l’assurance auto, la garantie contre le vol doit être incluse dans le contrat. Pour être indemnisé, …

Vol ou tentative de vol en assurance auto

Tout véhicule terrestre à moteur doit obligatoirement être couvert à minima par une assurance auto au titre de la responsabilité civile du conducteur. Cette garantie permet de couvrir les dommages causés par le véhicule à un tiers. Quels sont les risques couverts par la responsabilité civile ? Et ses exclusions ? Est-ce que la couverture …

La responsabilité civile en assurance auto

Tremblements de terre, vents violents, tsunamis, séismes, tornades, mouvements de terrain, avalanches, coulées de boue, cyclones, éruptions volcaniques, inondations, tempêtes, etc. ne sont pas forcément les points de départ d’un film catastrophe. Beaucoup se souviennent en France de vents violents ou encore d’inondations qui créent de gros dégâts sur les maisons mais aussi sur les …

Catastrophe naturelle et assurance auto : le guide complet

La garantie panne mécanique du contrat d’assurance auto permet la prise en charge des frais de réparations en cas de panne mécanique. Il s’agit d’une protection optionnelle à laquelle vous pouvez souscrire. Qu’est-ce qu’exactement une panne mécanique ? Comment fonctionne-t-elle ? Quelle garantie d’assurance couvre la panne mécanique ? Combien coûte-t-elle ? Comment se passe …

La garantie panne mécanique : définition, prix et fonctionnement

Si vous avez une voiture, il est fort probable de l’avoir déjà retrouvée avec des rayures. Il faut dire qu’à partir du moment où vous laissez votre voiture garée en extérieur, il se peut qu’elle subisse des dommages matériels. Il existe d’ailleurs de nombreuses raisons à des rayures sur une voiture. Comment réagir ? Que …

Rayures sur ma voiture : quelles démarches & indemnisation de l’assurance ?