Lepermislibre annonce son projet d’introduction en bourse sur Euronext Growth® Paris

En savoir plus
  • Code
  • Permis
  • Assurance
  • CPF
Je m'inscris

Comment bien s’insérer sur l’autoroute ? 

Conduire sur l’autoroute peut effrayer des jeunes conducteurs ou des candidats au permis de conduire. S’insérer n’est pas forcément le plus évident de prime abord, alors qu’il suffit de suivre des consignes et des conseils précis. Nous allons répondre à vos questions les plus fréquentes sur l’insertion sur l’autoroute. 

SOMMAIRE

Je passe le permis

Votre permis de conduire 30% moins cher !

Je passe le permis

Comment savoir si on peut s’insérer sur l’autoroute ?

Lorsque vous arrivez sur la voie d’insertion, n’hésitez pas à prendre un maximum d’informations. Les rétroviseurs sont de très bons alliés car ils vous permettent d’analyser le trafic. 

Deux possibilités :

Dans l’une et l’autre de ces situations, vous devez mettre le clignotant pour indiquer que vous souhaitez vous insérer. 

Soyez également vigilant sur tous les véhicules, qu’ils se trouvent à l’avant, à l’arrière et sur la voie que vous souhaitez emprunter. Vous devez ensuite contrôler votre rétroviseur extérieur gauche afin d’estimer où vous allez pouvoir vous insérer. Dès que vous avez repéré un espace libre (il faut être rapide), vérifiez encore une fois votre rétroviseur et l’angle-mort. Il est enfin le moment tant attendu et redouté de l’insertion. Il est important de respecter les distances de sécurité entre le véhicule qui vous précède et celui qui vous suit. 

Comment prendre une voie d’insertion sur l’autoroute ?

Qui a la priorité ?

Généralement, un panneau « Cédez le passage » se trouve à l’entrée de la voie d’insertion. Ce panneau est là pour signifier aux conducteurs qu’ils ont l’obligation de céder la priorité aux autres usagers de la route qui circulent sur la voie centrale. Quand vous vous insérez sur l’autoroute, vous ne devez pas gêner les autres conducteurs ni les obliger à changer de voie. C’est à vous d’assurer votre insertion, sans gêner les autres et encore moins les mettre en danger. 

La circulation doit se faire sur la voie de droite… Les voies du milieu et de gauche sont réservées au dépassement. 

Quelle vitesse adopter ?

Avant de s’insérer sur l’autoroute, la voie d’insertion sert à ce que vous atteignez une certaine vitesse. Il est évident que vous n’allez pas rouler sur l’autoroute à 50 km/h, une vitesse inappropriée qui mettrait les autres conducteurs en danger. Vous devez vous rapprocher au maximum de la vitesse autorisée sur autoroute, soit 130 km/h si les conditions climatiques sont favorables. En effet, si la visibilité est inférieure à 50 mètres, la vitesse autorisée ne doit pas dépasser les 50 km/h. En présence de pluie ou d’autres précipitations, la limitation de vitesse est de 110 km/h. Elle est de 90 km/h pour les véhicules tractant une remorque. Rappelons qu’il est généralement conseillé d’aller au bout de la voie d’accélération pour atteindre la vitesse. 

Je souhaite être contacté

Des questions sur nos offres ?

Quelles sont les fautes éliminatoires au permis lors d’une insertion sur autoroute ?

De manière générale, lors de l’examen au permis de conduire, toute erreur de conduite qui génère des risques pour les usagers représente une faute éliminatoire au permis. La sécurité et la non-mise en danger d’autrui sont les points les plus importants. 

Lors d’une insertion sur l’autoroute, si vous ne respectez pas la priorité des autres usagers en les obligeant à freiner ou à se déporter brusquement, vous commettez une faute éliminatoire. Le refus de priorité est donc une faute éliminatoire au code de la route. 

Si l’examinateur intervient sur les commandes, vous avez près de 100% de risques de devoir repasser votre examen. 

Nos conseils pour ne pas avoir peur de conduire sur l’autoroute

Alors que beaucoup de conducteurs sont à l’aise en ville, nombreux ont peur sur l’autoroute. La peur excessive et irrationnelle de conduire s’appelle l’amaxophobie. Cela peut provoquer des crises de panique, des palpitations, des transpirations excessives, etc. Comment calmer ses peurs ? 

N°1 : Ne laissez rien au hasard 

Pour ne plus avoir peur sur l’autoroute, il est indispensable de bien savoir ce qu’il faut faire. 

Être calé sur l’insertion sur l’autoroute est la première étape. Il faut aussi respecter les règles comme le fait de conduire à droite, les distances de sécurité, les limitations de vitesse, l’adaptation de son allure, ne pas oublier de mettre les clignotants et savoir prendre et analyser les informations. Sans oublier le point capital : faire des pauses régulièrement. Les panneaux sur l’autoroute conseillent de prendre des pauses toutes les deux heures. 

N°2 : Détendez-vous ! 

Pour avoir une conduite tout en sécurité, il est essentiel d’être en confiance et un minimum détendu. Soyez zen et soufflez avant d’arriver sur l’autoroute. Vous pouvez pratiquer la respiration abdominale en mettant une radio agréable. 

N°3 : Demandez de l’aide à votre enseignant

Si vraiment la peur de conduire sur l’autoroute vous bloque dans l’apprentissage de la conduite, le mieux est de demander de l’aide à votre enseignant. Ne restez pas dans l’angoisse de devoir prendre l’autoroute lors de chaque heure d’apprentissage… Vous n’allez pas y arriver et vous risquez de rendre le tout très pénible. N’ayez pas peur de lui poser des questions pour appréhender au mieux l’insertion sur autoroute et demandez-lui des conseils pour y arriver comme un chef. 

Bien s’insérer sur l’autoroute demande savoir et expérience. Il est important de connaître les règles à suivre et de les respecter, mais aussi de pratiquer la conduite sur autoroute. Plus vous roulerez sur des voies rapides, plus vous aurez le savoir-faire. Après, il ne faut jamais oublier que la conduite demande rigueur et vigilance que vous soyez un jeune automobiliste ou un conducteur aguerri. 

Je découvre le permis

Vous voulez en savoir plus sur notre offre de permis ?

Articles similaires

Découvrez les bons gestes à adopter au volant de votre voiture : démarrage, changement de vitesses, franchissement d’un rond-point, conduite de nuit, etc…

La circulation

Découvrez nos conseils pour réussir les manœuvres évaluées au permis de conduire (stationnement, marche arrière, démarrage en côte, etc…).

Les manoeuvres

L’examen du permis de conduire est connu pour être un examen difficile, beaucoup de candidats ne réussissent pas du premier coup. Heureusement, il existe des moyens d’augmenter ses chances et d’arriver plus confiant le jour J. Si vous avez plus de 18 ans, la conduite supervisée vous permet de pratiquer la conduite avec un accompagnateur …

La conduite supervisée : tout ce qu’il faut savoir

L’angle mort est une notion essentielle à connaître dans l’apprentissage de la conduite, mais également pendant toute la vie du conducteur. Véritable ennemi des automobilistes, l’angle mort est la cause de nombreux accidents. Il est important de savoir ce qu’est l’angle mort, où il se trouve, dans quelles situations le contrôler, etc. Lepermislibre fait un …

L’angle mort en voiture : l’essentiel à connaître

Un conducteur porteur d’une attelle au poignet, d’un plâtre au pied ou au bras, ou bien d’une minerve ne peut pas utiliser son véhicule dans la grande majorité des cas. Le Code de la route impose en effet d’effectuer toutes les manœuvres nécessaires lors de la conduite automobile. Cependant, quelques exceptions existent. Faisons le point …

Est-il légal de conduire avec un plâtre, une attelle ou une minerve ?

Comment bien conduire en ville ? De nos jours, il faut redoubler de vigilance, que l’on soit un jeune permis ou un conducteur expérimenté. Vous n’êtes pas seul sur la route. Mais très souvent, d’autres conducteurs s’imaginent qu’ils le sont. En conséquence, ils négligent les règles les plus élémentaires de la conduite. Parce que votre sécurité …

5 conseils pour conduire en sécurité en ville