C'est l'heure
du goûter !

Chez lepermislibre, on ne fonctionne pas à l'essence mais... aux cookies ! Ils permettent d'améliorer votre expérience et mieux comprendre votre usage du site. Pas de panique 💛, vous pouvez choisir de manger la boîte, votre choix est modifiable à tout moment sur le site.

Vous souhaitez consulter notre politique de cookies ?

Assurance auto au tiers : tout ce qu’il faut savoir

L’assurance auto au tiers (appelée aussi « tiers simple ») est la formule d’assurance la plus basique et la moins chère du marché. C’est également celle que doit contracter tout automobiliste qui circule sur les routes de France. C’est une obligation légale qui consiste à protéger les autres usagers de la route. Mais est-elle suffisante ? Que couvre-t-elle ? Quels en sont les avantages et les inconvénients ? Quelles sont les différences avec une assurance tous risques ou en “tiers plus” ? 

SOMMAIRE

Qu’est-ce qu’une assurance auto au tiers et que couvre-t-elle ? 

L’assurance auto au tiers simple, également appelée assurance Responsabilité Civile du Conducteur (ou RC Conducteur), est l’assurance minimale obligatoire pour tous les automobilistes. Elle concerne tous les véhicules terrestres à moteur tels que les voitures, les motos, les camions, les remorques et désormais les trottinettes électriques. Tarifairement, c’est la formule la plus économique mais il convient d’être vigilant car c’est aussi celle la moins protectrice.

Par définition, l’assurance au tiers couvre les conducteurs contre les conséquences des dommages causés à d’autres personnes. Il peut s’agir : 

  • des dommages corporels (blessures légères ou graves, décès) causés aux passagers du véhicule, mais aussi à un autre automobiliste, à un un cycliste ou un piéton ; 
  • des dégâts matériels en cas de collision avec une autre voiture, une moto, un scooter, un bâtiment, une vitrine de magasin, etc.

En pratique, comment ça marche ? 

L’assurance auto au tiers couvre les dommages corporels et matériels que vous pourriez causer à autrui. On parle alors d’accident « responsable » ou “partiellement responsable”. L’assuré, quant à lui, ne percevra pas d’indemnisation pour son véhicule ou pour ses propres blessures. L’assurance au tiers étant la formule de base, elle ne prend pas en charge ce qui pourrait impacter le conducteur. Les dommages qu’il pourrait subir reste à sa charge s’il est responsable de l’accident.

Besoin d'une assurance auto au meilleur prix ?

Besoin d'une assurance auto au meilleur prix ?

Obtenir un devis gratuitement

Comment savoir si on est assuré au tiers ?

Être conducteur implique une obligation légale, à commencer par l’assurance auto. En France, cette obligation d’assurance est obligatoire depuis 1958. Le minimum légal imposé est l’assurance auto au tiers, soit la garantie responsabilité civile du conducteur. À défaut de se protéger, on est tenu de protéger les autres.

Circuler à bord d’un véhicule non assuré est un délit puni par une amende s’élevant à 3750 euros et par d’éventuelles sanctions complémentaires. 

Quelle est la différence entre une assurance au tiers et tous risques ? 

Il existe différentes formules d’assurance auto. Pour schématiser, l’assurance au tiers est la moins chère contrairement à l’assurance tous risques qui est la plus onéreuse. Entre les deux, il y a l’assurance auto au “tiers plus” (aussi appelée au “tiers étendu”). Ce grand écart dans les tarifs s’explique par la différence de couverture et de garanties. Selon les conducteurs et le type de véhicules, il peut être judicieux d’opter pour une assurance tous risques plus couvrante, ou à l’inverse, pour une assurance auto au tiers nettement plus économique.

L’assurance tous risques offre une couverture complète, incluant une protection contre tous les dégâts causés à votre véhicule, que vous soyez responsable ou non. 

Les garanties comprennent généralement : 

  • la responsabilité civile du Conducteur
  • la défense pénale et le recours juridique
  • la protection corporelle du conducteur 
  • l’assistance aux véhicules et aux personnes en cas d’accident ou de panne
  • les vols,  tentatives de vol et actes de vandalisme
  • les bris de glace 
  • les incendies et explosions
  • Les tempêtes, pluies et grêles
  • les catastrophes naturelles et technologique
  • tous autres dommages accidentels, même si le conducteur s’en trouve responsable

La souscription à une assurance tous risques est particulièrement conseillée pour les véhicules récents (de moins de 4 ans), dont la valeur d’achat est conséquente et dont l’utilisation est quotidienne. 

Les avantages et inconvénients d’une assurance auto au tiers ? 

L’avantage incontestable d’une assurance auto au tiers est son prix très intéressant. Il s’agit de la formule la moins chère pour assurer son véhicule. 

De plus, en l’absence d’accident responsable, le conduit peut accumuler davantage de bonus. Ainsi,  au fil des années, le coût annuel d’une assurance au tiers peut continuer à diminuer. 

L’assurance auto au tiers répond à un besoin de protection minimale et de budget maîtrisé de la part du conducteur. Tous les conducteurs et tous les véhicules n’ont pas forcément besoin d’une assurance auto tous risques. 

En revanche, si son coût reste relativement faible, certains inconvénients sont néanmoins existants. Si le conducteur est directement responsable d’un accident, seules les personnes ayant subi des dommages par sa faute seront indemnisées. Au moindre incident, la facture pour l’automobiliste peut rapidement grimper : rachat d’un véhicule et de ses objets transportés détruits, perte de salaire en cas d’invalidité,…

Dans de nombreuses formules au tiers simple, le conducteur ne bénéficie pas de protection corporelle.  En cas de sinistre responsable, il n’aura donc pas d’indemnisation de son préjudice corporel subi. Cette garantie parait essentielle pour garantir la protection financière de l’assuré et de sa famille en cas de sinistre entraînant des blessures graves ou un décès. Enfin, le niveau d’assistance au véhicule et aux personnes est moindre dans une formule au tiers. Concrètement, les souscripteurs bénéficient d’un service de dépannage de leur voiture au-delà d’une certaine franchise kilométrique. Ainsi, si leur véhicule tombe en panne en bas de chez eux : ils ne seront pas assistés.

Ainsi, les économies réalisées en optant pour la formule la moins chère peuvent vite être rattrapées. 

L’assurance auto au tiers en cas d’accident 

triangle accident

Si un accident survient et que le conducteur en est responsable, l’assurance auto au tiers ne couvre que les préjudices subis par les tiers, sans jamais participer à l’indemnisation de la personne responsable. Concrètement, les dommages causés à son propre véhicule ne sont pas couverts. 

Le propriétaire du véhicule devra payer toutes les réparations de son véhicule. Le conducteur devra également faire face aux conséquences financières éventuelles de ses blessures : comme une incapacité de travail ou encore des frais médicaux. 

En revanche, si l’assuré au tiers est victime, il sera indemnisé par l’assurance auto de la personne responsable du sinistre. 

En cas de torts partagés, généralement, on parle d’accident partiellement responsable. Votre assureur rembourse à hauteur de 50% les dommages causés à autrui et l’autre assureur prend en charge 50% des dégâts causés à votre propre véhicule. 

Combien cela coûte ? 

Le tarif de l’assurance auto au tiers dépend de multiples critères. 

Son calcul se base sur plusieurs données : 

  • le véhicule (marque, modèle, finition, puissance, valeur…)
  • l’usage de votre voiture (privée, professionnel)
  • la zone géographique de stationnement (Paris, grandes villes, campagne…)
  • le mode de stationnement (voie publique, box fermé, parking collectif clos, ouvert…)
  • l’ancienneté de votre permis de conduire 
  • la conduite occasionnelle d’un conducteur secondaire
  • votre bonus-malus (ou coefficient de réduction – majoration)

Certains assureurs proposent aussi une cotisation variable en fonction du nombre de kilomètres parcourus. L’assurance auto “au kilomètre” est ainsi particulièrement adaptée aux petits rouleurs.

Le prix d’une assurance auto au tiers peut s’échelonner entre 500 et 800 euros par an. 

Comment souscrire à une assurance au tiers avec Lepermislibre ?

Pour souscrire à une assurance au tiers avec Lepermislibre, c’est simple, facile et rapide ! Il suffit de remplir un formulaire 100% en ligne, en moins de 5 minutes sur votre smartphone. Vous pouvez aussi être accompagné par téléphone par un de nos conseillers téléphoniques. Une fois votre tarif personnalisé et votre devis obtenus : vous pouvez finaliser votre souscription en ligne et obtenir directement votre carte verte provisoire.

L’assurance auto Lepermislibre vous permet d’obtenir une offre sur mesure pour n’assurer que ce dont vous avez besoin. Vous obtenez un tarif personnalisé parmi les meilleures offres du marché. 

Besoin d'une assurance auto au meilleur prix ?

Besoin d'une assurance auto au meilleur prix ?

Obtenir un devis gratuitement