En naviguant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus

Annulation et suspension de permis

Découvrez les démarches administratives du permis à effectuer dans le cas où vous auriez été soumis à une suspension ou une annulation.

SOMMAIRE

Votre permis de conduire à 729<sup>€</sup> !

Votre permis de conduire à 729 !

Je m'inscris

Comment repasser le permis après une annulation

Lorsqu’un conducteur commet une grave infraction au code de la route (conduite sous l’emprise d’alcool ou de stupéfiants par exemple), le juge peut décider d’annuler son permis. À la différence d’une invalidation ou de la suspension judiciaire ou administrative du permis, le conducteur devra repasser l’examen théorique et possiblement l’examen pratique pour pouvoir conduire à nouveau. Si vous êtes dans cette situation, découvrez comment repasser votre permis après une annulation.

La visite médicale du permis

Une visite médicale pour le permis B peut être demandée au moment de votre inscription si vous avez un problème de santé, si vous utilisez votre permis pour le travail, ou si vous repassez le permis suite à une infraction. Il s’agit d’un examen par un médecin agréé par la préfecture, qui a pour but d’évaluer votre aptitude à conduire une voiture, ainsi que votre capacité à maîtriser les règles du code de la route et à réagir aux diverses situations.

Les tests psychotechniques du permis

Des tests psychotechniques, qui se composent d’un entretien avec un psychologue et d’une série d’exercices sur ordinateur, sont obligatoires après une annulation du permis de conduire ou en cas de permis suspendu, si la durée de la suspension est supérieure à 6 mois. Ils ont pour but de vérifier l’aptitude du candidat à conduire et à réagir de manière appropriée aux diverses situations rencontrées sur la route.