Conduire dans le brouillard : nos conseils d’expert

On ne rencontre pas tous les jours le brouillard sur les routes. De ce fait, quand l’occasion est venue, les conducteurs n’ont pas forcément retenu les bons réflexes appris lors du permis de conduire. Afin de garantir votre sécurité et celle des autres usagers, voici quelques conseils avisés pour conduire en cas de brouillard. 

SOMMAIRE

Je souhaite être rappelé

Votre permis de conduire à 799€ !

Je m’inscris

Dans quelles conditions le brouillard apparaît-il ?

Le brouillard apparaît par temps humide. Il s’agit de vapeur d’eau concentrée en fines gouttelettes. Elles sont si légères qu’elles flottent dans l’air, formant un nuage à ras du sol. Un nuage dense à travers lequel il est difficile de voir ce qui arrive en face de soi.

brouillard

Selon la météo, il existe différents types de brouillard :

  • Le brouillard d’advection. Il peut se former à n’importe quel moment de la journée, quand une masse d’air chaud et humide se déplace par-dessus un sol froid.
  • Le brouillard radiatif. Il survient la nuit par vent faible, quand le ciel est parfaitement clair. Le sol refroidit fortement, provoquant la condensation de la vapeur d’eau dans l’air.
  • Enfin, le brouillard de montagne. Il surgit quand une masse d’air chaud et humide est poussée par le vent vers un massif montagneux. Le refroidissement en altitude provoque l’apparition d’un brouillard.

Il faut donc vous méfier en toutes circonstances. Littoral, plaines ou montagnes, le brouillard peut se former partout, sur tous les terrains.

A noter :

Quand on peut voir à 1,5 km et plus, on ne parle pas de brouillard, mais de brume. La brume est beaucoup moins dangereuse pour votre conduite.

Conseils indispensables pour conduire en cas de brouillard

Ne vous laissez pas surprendre. Que ce soit en partant de chez vous ou en le rencontrant sur votre route, le brouillard se voit arriver. 

Si vous devez conduire en cas de brouillard, respectez ces quelques conseils pour votre sécurité :

  • Diminuez votre vitesse avant d’entrer dans le brouillard. Maintenez une vitesse réduite tant que vous n’en êtes pas sorti.
  • Allumez vos feux de croisement et vos feux de brouillard. 
  • Avec le véhicule devant vous, conservez une distance de sécurité de 2 traits au sol minimum.
  • Évitez de doubler. Sur une route de campagne à double sens, restez toujours sur la file de droite. 

Vos feux de brouillard sont très puissants. N’oubliez pas de les éteindre dès que vous sortez du brouillard, afin de ne pas gêner la conduite des autres usagers.

A noter :

Par précaution, nettoyez vos feux tous les 100 km.

Attention au brouillard givrant

Le brouillard givrant est sans doute le plus dangereux pour la conduite. Il se produit quand les températures sont inférieures à 0°C. Dans ce cas, les gouttelettes d’eau gèlent au contact avec le sol, ce qui entraîne la formation de givre. 

Par temps de brouillard givrant, la route devient donc plus glissante. Même si votre véhicule est équipé de pneus spéciaux, restez très vigilent, et suivez nos conseils pour conduire en cas de brouillard.

Je découvre le permis

Vous voulez en savoir plus sur notre offre de permis ?

À quelle vitesse conduire en cas de brouillard ?

Ajustez votre vitesse afin de toujours conserver au moins 2 traits de marquage au sol avec le véhicule devant vous. 

Si la visibilité est vraiment très mauvaise (inférieure à 50 m, c’est-à-dire que vous ne pouvez pas voir au-delà d’un trait de marquage au sol), alors il faut réduire votre vitesse à 50 km/h. C’est valable sur l’intégralité du réseau routier, y compris sur les autoroutes. 

Et bien sûr, n’oubliez pas d’allumer vos feux de brouillard !

Quels feux utiliser en cas de brouillard ?

Le brouillard est né de gouttes d’eau fines en suspension dans l’air. En passant au travers, les faisceaux de vos feux peuvent générer des effets susceptibles de désorienter les conducteurs (effet de halo, effet de voile, éblouissement). Les feux de brouillard sont étudiés spécifiquement pour éviter cela. Ils permettent de voir la route tout en restant bien visible vous-même.

Comment utiliser vos feux en cas de brouillard ?

Les feux de route sont strictement interdits, car ils deviennent littéralement aveuglants pour conduire en cas de brouillard !

En cas de brouillard, il convient d’allumer d’abord vos feux de croisement. Lorsque vous ne pouvez pas voir au-delà de 150 m ou moins, il convient d’allumer vos feux de brouillard.

Il y a deux types de feux de brouillard :

  • Les feux de brouillard avant, qui servent à éclairer le bord et le centre de la route, afin de voir où vous allez ;
  • Les feux de brouillard arrière, qui permettent d’être vu par les automobilistes arrivant à votre suite.

Les feux de brouillard avant sont des feux puissants dirigés vers le sol. Ainsi, ils permettent d’éclairer une zone vaste devant vous. Vous pouvez anticiper les obstacles sans éblouir les conducteurs venant en sens inverse. 

En l’absence de brouillard, les feux de brouillard avant deviennent éblouissants. N’oubliez pas de les éteindre une fois la visibilité rétablie, afin de ne pas aveugler les usagers arrivant devant vous. 

Que risquez-vous en cas de mauvais usage de vos feux ? 

Si vous utilisez abusivement vos feux de brouillard, vous risquez une amende forfaitaire de 4ème classe, ce qui représente un montant de 135 €.

En agglomération, vous n’êtes pas sanctionné si vous ne vous en servez pas pour conduire en cas de brouillard. Vous pouvez utiliser vos feux de croisement à la place.

Vous n’avez plus de raison de mal conduire en cas de brouillard. Grâce à ce petit récap’, vous allez pouvoir adopter les bons gestes, quelles que soient les circonstances et le degré de visibilité sur la route. Mais peu importe la qualité du rappel, n’oubliez jamais que votre vigilance est la première garantie d’une conduite sûre. 

Articles similaires

Découvrez les bons gestes à adopter au volant de votre voiture : démarrage, changement de vitesses, franchissement d’un rond-point, conduite de nuit, etc…

La circulation

Découvrez nos conseils pour réussir les manœuvres évaluées au permis de conduire (stationnement, marche arrière, démarrage en côte, etc…).

Les manoeuvres

L’examen du permis de conduire est connu pour être un examen difficile, beaucoup de candidats ne réussissent pas du premier coup. Heureusement, il existe des moyens d’augmenter ses chances et d’arriver plus confiant le jour J. Si vous avez plus de 18 ans, la conduite supervisée vous permet de pratiquer la conduite avec un accompagnateur …

La conduite supervisée : tout ce qu’il faut savoir

L’angle mort est une notion essentielle à connaître dans l’apprentissage de la conduite, mais également pendant toute la vie du conducteur. Véritable ennemi des automobilistes, l’angle mort est la cause de nombreux accidents. Il est important de savoir ce qu’est l’angle mort, où il se trouve, dans quelles situations le contrôler, etc. Lepermislibre fait un …

L’angle mort en voiture : l’essentiel à connaître

Un conducteur porteur d’une attelle au poignet, d’un plâtre au pied ou au bras, ou bien d’une minerve ne peut pas utiliser son véhicule dans la grande majorité des cas. Le Code de la route impose en effet d’effectuer toutes les manœuvres nécessaires lors de la conduite automobile. Cependant, quelques exceptions existent. Faisons le point …

Est-il légal de conduire avec un plâtre, une attelle ou une minerve ?

Conduire sur l’autoroute peut effrayer des jeunes conducteurs ou des candidats au permis de conduire. S’insérer n’est pas forcément le plus évident de prime abord, alors qu’il suffit de suivre des consignes et des conseils précis. Nous allons répondre à vos questions les plus fréquentes sur l’insertion sur l’autoroute.  SOMMAIRE Comment savoir si on peut …

Comment bien s’insérer sur l’autoroute ? 

Comment bien conduire en ville ? De nos jours, il faut redoubler de vigilance, que l’on soit un jeune permis ou un conducteur expérimenté. Vous n’êtes pas seul sur la route. Mais très souvent, d’autres conducteurs s’imaginent qu’ils le sont. En conséquence, ils négligent les règles les plus élémentaires de la conduite. Parce que votre sécurité …

5 conseils pour conduire en sécurité en ville

Pour les jeunes conducteurs, prendre le volant tout seul pour la 1ere fois peut être une source de stress intense. Vous venez d’obtenir votre permis de conduire et prendre la route seul pour la première fois est une étape infranchissable ? Ne laissez pas l’anxiété prendre le dessus sur vos capacités à conduire sereinement votre …

Nos 5 conseils d’expert pour conduire seul et sereinement

Les routes sinueuses de montagne sont souvent une source de stress pour de nombreux conducteurs, qu’ils soient expérimentés ou qu’ils viennent d’obtenir leur permis de conduire. Aussi, il est essentiel d’adopter une conduite sécurisée quelle que soit la tenue de route (virages, routes étroites, pentes) et les conditions climatiques (chutes de neige, vent, verglas). Suivez …

5 conseils pour conduire en sécurité à la montagne

La conduite par temps de neige nécessite de prendre des précautions particulières, même pour les plus anciens détenteurs du permis de conduire. La chaussée devient plus glissante et les risques d’accident augmentent. Par conséquent, les conducteurs doivent adapter leur vitesse et leurs freinages pour assurer leur sécurité. SOMMAIRE Comment adapter sa conduite à une route …

Conduire sur la neige ❄️ : les bons réflexes à avoir

Avoir une conduite souple, cela implique de garder le contrôle de votre véhicule, de respecter le Code de la Route, et d’avoir les bonnes attitudes au volant. Plus votre conduite correspond à cette description, plus vous êtes en sécurité, non seulement vous, mais aussi les autres usagers. Si vous vous engagez bientôt dans un long …

7 conseils importants pour avoir une conduite souple et douce 

Sur la route, tout peut arriver. Que vous sortiez faire vos courses ou que vous partiez en vacances, vous pouvez être confronté à une situation d’urgence. Dans ces moments-là, il faut pouvoir réagir vite et bien, afin d’éviter un accrochage, voire un accident. Voici nos conseils pour bien gérer les urgences sur la route.  SOMMAIRE …

Comment gérer les situations d’urgence sur la route ?

Vous allez passer votre permis de conduire. Outre l’apprentissage du Code, vous allez devoir pratiquer la conduite sur route. Avant de passer à l’examen, vous devez accumuler au moins 20 heures derrière un volant, en compagnie d’un enseignant. Toutefois, cela ne doit pas forcément être toujours la même personne. D’ailleurs, figurez-vous que conduire avec différents moniteurs …

Conduire avec différents moniteurs : les avantages pour passer votre permis

Que vous ayez obtenu votre permis de conduire depuis longtemps, ou non, au volant vous êtes responsable de votre sécurité et de celle des passagers. Leur confort est une priorité, ainsi que la garantie d’arriver sains et saufs, d’autant plus si la route est longue, pour partir en vacances, par exemple. Voici nos conseils pour …

Nos conseils pour conduire avec des passagers en toute sécurité

L’hiver arrive, les températures chutent, et les risques de verglas augmentent. Le verglas se forme à – 0°C, faisant geler les gouttes d’eau sur la route pour former une pellicule de glace. Si vous n’y prenez pas garde, votre véhicule peut partir en dérapage et vous mener à un accident. Voici nos meilleurs conseils pour …

Les meilleurs conseils pour conduire sur le verglas en toute sécurité

Un coup de fil en voiture peut mener à l’infraction, et possiblement, à un accident. L’usage du portable en conduisant a donc été interdit par la loi en 2003. Les kits main-libre permettent de téléphoner sans lâcher le volant, mais attention ! Même avec cet accessoire, il y a des règles à respecter pour conduire en …

Kit main-libre au volant : comment l’utiliser en toute sécurité ?

Prêt à vous lancer ?

Créez un compte gratuitement pour découvrir la plateforme.

Je m'inscris