Est-il légal de conduire avec un plâtre, une attelle ou une minerve ?

Un conducteur porteur d’une attelle au poignet, d’un plâtre au pied ou au bras, ou bien d’une minerve ne peut pas utiliser son véhicule dans la grande majorité des cas. Le Code de la route impose en effet d’effectuer toutes les manœuvres nécessaires lors de la conduite automobile. Cependant, quelques exceptions existent. Faisons le point avec Lepermislibre pour rouler sans encourir de contraventions et d’autres sanctions.

SOMMAIRE

Peut-on conduire avec un plâtre, une attelle ou une minerve ?

Vous venez de vous casser le bras ou le poignet ? Suite à un faux mouvement, vous devez porter une attelle au poignet ou une minerve autour du cou pendant quelques jours ? Pouvez-vous conduire votre véhicule ?

En matière de conduite automobile, l’article R412-6 du Code de la route est très clair à ce sujet : « Tout conducteur doit se tenir constamment en état et en position d’exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent. »

Autrement dit, il n’est pas possible de prendre le volant de son véhicule si vos mouvements peuvent être entravés par le port d’une attelle, d’un plâtre ou d’une minerve. La conduite automobile impose en effet de multiples manœuvres avec :

  • les deux mains pour tourner le volant, actionner les clignotants ou phares, voire en cas d’urgence appuyer sur le klaxon ;
  • les deux pieds pour actionner la pédale d’embrayage, d’accélérateur ou de frein dans une voiture à boîte auto manuelle.

Porteur d’un plâtre ou d’une attelle au pied/genou ou au bras/coude, il sera donc difficile voire impossible de réaliser le passage de vitesses, tourner le volant ou pire de freiner en cas de besoin. D’autre part, le port d’une minerve entrave également la rotation de la tête et réduit en conséquence le champ de vision périphérique du conducteur pour la vérification des rétroviseurs et de l’angle mort.

Pour rappel, le texte de loi souligne également que tout conducteur « doit, à tout moment, adopter un comportement prudent et respectueux envers les autres usagers des voies ouvertes à la circulation ».

L’exception de la voiture à boîte automatique

L’absence de pédales dans une voiture à boîte automatique autorise la conduite au porteur d’un plâtre à la jambe ou au pied. En effet, le conducteur ayant seulement le membre inférieur d’immobilisé, le changement de vitesses et la manœuvre du volant peuvent être effectués sans difficultés. Il faudra cependant veiller à une absence de douleur ou de fatigue qui peut être une source de baisse de vigilance au volant.

Que dit le code de la route sur les risques et sanctions légales ?

 Les risques en cas de contrôle routier

En cas de contrôle routier, le fait de conduire avec un plâtre ou une minerve, voire une attelle est considéré comme une infraction au Code de la route par les forces de l’ordre. En conséquence, le conducteur s’expose à de multiples sanctions légales :

  • une contravention de classe 2 entre 35 € (amende forfaitaire) jusqu’à 150 € (amende maximale) ;
  • une immobilisation du véhicule en cas de conduite dangereuse pour les autres usagers de la route.

Les risques en cas de sinistre auto

D’autre part, conduire avec un membre immobilisé par un plâtre ou une attelle peut entraîner des sanctions importantes de l’assurance auto. Un sinistre auto responsable ou non responsable en conduisant avec un plâtre ou une minerve peut être considéré par l’assureur comme une exclusion de garanties ou une modification de la couverture assurantielle. En conséquence, les risques pour le conducteur sont élevés :

  • absence d’indemnisation ou indemnisation partielle au titre des dommages corporels et/ou matériels subis ;
  • obligation de prendre en charge les frais de réparation et/ou les frais médicaux des tiers victimes.

Quand est-il conseillé de reprendre la conduite après une entorse ou une fracture du bras ?

Le retour à la conduite après s’être fracturé ou foulé un membre supérieur ou inférieur est conditionné au suivi du traitement et à son succès. Sachez qu’une fracture ou une entorse, quelle que soit la partie du corps, nécessite l’immobilisation du membre concerné (bras, coude, jambe, pied, main, poignet, etc.). C’est pourquoi, la conduite avec une attelle ou un plâtre est fortement déconseillée au risque d’aggraver votre santé au-delà des risques de sanctions légales encourues.

En moyenne, vous pouvez de nouveau conduire entre 4 à 6 semaines après le retrait du plâtre pour une fracture, ou d’une attelle pour une entorse. Ce temps de guérison dépend des soins et de la rééducation nécessaires ainsi que des capacités de récupération du patient. Après une longue immobilisation, le conducteur peut ressentir des raideurs ou un manque de dextérité. La durée de l’arrêt de toute activité peut être prolongée sur avis médical.

En résumé, tout conducteur s’expose à une infraction et à une absence de couverture de son assurance auto s’il prend le volant en portant une attelle, un plâtre ou une minerve. Il existe pourtant des solutions alternatives pour continuer à se déplacer en cas d’immobilisation suite à une fracture ou une entorse : covoiturage, transport en commun, proches ou famille !

Articles similaires

Découvrez les bons gestes à adopter au volant de votre voiture : démarrage, changement de vitesses, franchissement d’un rond-point, conduite de nuit, etc…

La circulation

Découvrez nos conseils pour réussir les manœuvres évaluées au permis de conduire (stationnement, marche arrière, démarrage en côte, etc…).

Les manoeuvres

L’examen du permis de conduire est connu pour être un examen difficile, beaucoup de candidats ne réussissent pas du premier coup. Heureusement, il existe des moyens d’augmenter ses chances et d’arriver plus confiant le jour J. Si vous avez plus de 18 ans, la conduite supervisée vous permet de pratiquer la conduite avec un accompagnateur …

La conduite supervisée : tout ce qu’il faut savoir

L’angle mort est une notion essentielle à connaître dans l’apprentissage de la conduite, mais également pendant toute la vie du conducteur. Véritable ennemi des automobilistes, l’angle mort est la cause de nombreux accidents. Il est important de savoir ce qu’est l’angle mort, où il se trouve, dans quelles situations le contrôler, etc. Lepermislibre fait un …

L’angle mort en voiture : l’essentiel à connaître

Conduire sur l’autoroute peut effrayer des jeunes conducteurs ou des candidats au permis de conduire. S’insérer n’est pas forcément le plus évident de prime abord, alors qu’il suffit de suivre des consignes et des conseils précis. Nous allons répondre à vos questions les plus fréquentes sur l’insertion sur l’autoroute.  SOMMAIRE Comment savoir si on peut …

Comment bien s’insérer sur l’autoroute ? 

Comment bien conduire en ville ? De nos jours, il faut redoubler de vigilance, que l’on soit un jeune permis ou un conducteur expérimenté. Vous n’êtes pas seul sur la route. Mais très souvent, d’autres conducteurs s’imaginent qu’ils le sont. En conséquence, ils négligent les règles les plus élémentaires de la conduite. Parce que votre sécurité …

5 conseils pour conduire en sécurité en ville

Pour les jeunes conducteurs, prendre le volant tout seul pour la 1ere fois peut être une source de stress intense. Vous venez d’obtenir votre permis de conduire et prendre la route seul pour la première fois est une étape infranchissable ? Ne laissez pas l’anxiété prendre le dessus sur vos capacités à conduire sereinement votre …

Nos 5 conseils d’expert pour conduire seul et sereinement

Les routes sinueuses de montagne sont souvent une source de stress pour de nombreux conducteurs, qu’ils soient expérimentés ou qu’ils viennent d’obtenir leur permis de conduire. Aussi, il est essentiel d’adopter une conduite sécurisée quelle que soit la tenue de route (virages, routes étroites, pentes) et les conditions climatiques (chutes de neige, vent, verglas). Suivez …

5 conseils pour conduire en sécurité à la montagne

On ne rencontre pas tous les jours le brouillard sur les routes. De ce fait, quand l’occasion est venue, les conducteurs n’ont pas forcément retenu les bons réflexes appris lors du permis de conduire. Afin de garantir votre sécurité et celle des autres usagers, voici quelques conseils avisés pour conduire en cas de brouillard.  SOMMAIRE …

Conduire dans le brouillard : nos conseils d’expert

La conduite par temps de neige nécessite de prendre des précautions particulières, même pour les plus anciens détenteurs du permis de conduire. La chaussée devient plus glissante et les risques d’accident augmentent. Par conséquent, les conducteurs doivent adapter leur vitesse et leurs freinages pour assurer leur sécurité. SOMMAIRE Comment adapter sa conduite à une route …

Conduire sur la neige ❄️ : les bons réflexes à avoir

Avoir une conduite souple, cela implique de garder le contrôle de votre véhicule, de respecter le Code de la Route, et d’avoir les bonnes attitudes au volant. Plus votre conduite correspond à cette description, plus vous êtes en sécurité, non seulement vous, mais aussi les autres usagers. Si vous vous engagez bientôt dans un long …

7 conseils importants pour avoir une conduite souple et douce 

Sur la route, tout peut arriver. Que vous sortiez faire vos courses ou que vous partiez en vacances, vous pouvez être confronté à une situation d’urgence. Dans ces moments-là, il faut pouvoir réagir vite et bien, afin d’éviter un accrochage, voire un accident. Voici nos conseils pour bien gérer les urgences sur la route.  SOMMAIRE …

Comment gérer les situations d’urgence sur la route ?

Vous allez passer votre permis de conduire. Outre l’apprentissage du Code, vous allez devoir pratiquer la conduite sur route. Avant de passer à l’examen, vous devez accumuler au moins 20 heures derrière un volant, en compagnie d’un enseignant. Toutefois, cela ne doit pas forcément être toujours la même personne. D’ailleurs, figurez-vous que conduire avec différents moniteurs …

Conduire avec différents moniteurs : les avantages pour passer votre permis

Que vous ayez obtenu votre permis de conduire depuis longtemps, ou non, au volant vous êtes responsable de votre sécurité et de celle des passagers. Leur confort est une priorité, ainsi que la garantie d’arriver sains et saufs, d’autant plus si la route est longue, pour partir en vacances, par exemple. Voici nos conseils pour …

Nos conseils pour conduire avec des passagers en toute sécurité

L’hiver arrive, les températures chutent, et les risques de verglas augmentent. Le verglas se forme à – 0°C, faisant geler les gouttes d’eau sur la route pour former une pellicule de glace. Si vous n’y prenez pas garde, votre véhicule peut partir en dérapage et vous mener à un accident. Voici nos meilleurs conseils pour …

Les meilleurs conseils pour conduire sur le verglas en toute sécurité

Un coup de fil en voiture peut mener à l’infraction, et possiblement, à un accident. L’usage du portable en conduisant a donc été interdit par la loi en 2003. Les kits main-libre permettent de téléphoner sans lâcher le volant, mais attention ! Même avec cet accessoire, il y a des règles à respecter pour conduire en …

Kit main-libre au volant : comment l’utiliser en toute sécurité ?

Prêt à vous lancer ?

Créez un compte gratuitement pour découvrir la plateforme.

Je m'inscris