En naviguant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus

Les questions du code de la route : tout savoir pour réussir l’examen

Pour réviser le code efficacement, il est important de savoir quel type de questions seront posées à l’examen et quelles sont les compétences attendues chez les futurs conducteurs. Découvrez comment vous préparer aux questions du code avec Lepermislibre et devenez un jeune conducteur confiant et serein !

La répartition des questions à l’épreuve du code de la route et le calcul des points

Quelles sont les questions posées à l’examen ?

Personne ne peut connaître les questions exactes de l’examen officiel. Cependant, elles seront identiques ou très similaires à celles de l’entraînement au code Lepermislibre ! La répartition des questions le jour de l’examen se fait toujours comme suit : 

  • 10 questions sur le conducteur (savoir anticiper, communiquer, être en mesure de conduire)
  • 5 questions sur les autres usagers (prêter attention aux autres véhicules, aux piétons, deux roues, etc)
  • 4 questions sur la circulation routière (connaître la signalisation et les règles de circulation)
  • 4 questions sur la route (s’adapter aux conditions météo, au type de voie)
  • 4 questions sur la mécanique de la voiture et les équipements (savoir utiliser son véhicule de manière optimale et l’entretenir)
  • 3 questions sur les notions diverses (connaître ses responsabilités et les sanctions en cas d’infraction) 
  • 3 questions sur prendre et quitter son véhicule (savoir s’installer, démarrer et s’arrêter en sécurité)
  • 3 questions sur la sécurité du passager et du véhicule (assurer la sécurité de ses passagers et utiliser les dispositifs d’aide à la conduite)
  • 3 questions sur l’environnement (conduire de manière éco-responsable)
  • 1 question sur les premiers secours (limiter la gravité d’un accident)

Le QCM du code de la route sur 40 points

Le test du code de la route se présente sous forme d’un QCM de 40 questions, illustrées par des photos et des vidéos. Vous devez répondre en choisissant la ou les bonnes réponses parmi les propositions données. Si vous répondez correctement, vous obtenez 1 point. Si vous n’avez pas choisi la bonne réponse ou si une réponse est manquante, vous n’obtenez aucun point. Pour valider l’examen, vous devez obtenir un résultat de 35 points minimum. Cela vous laisse donc une faible marge d’erreur, mieux vaut bien vous préparer à l’examen !

QCM du code de la route
Réalisez autant de QCM du code de la route que nécessaire pour arriver à l’examen bien préparé.

Les compétences nécessaires pour répondre aux questions du code de la route

Connaître les règles du code de la route

L’apprentissage du code est incontournable bien sûr. Vous devez apprendre la signification de chaque panneau, marquage au sol, etc. Il faut également connaître les règles de priorité aux intersections, les distances de sécurité et les limitations de vitesse à respecter… Tout cela peut paraître beaucoup au début, mais rassurez-vous, vous acquerrez rapidement une logique et des automatismes en vous entraînant régulièrement.

Analyser la situation et repérer les dangers

Il ne suffit pas de connaître les panneaux de signalisation du code de la route pour répondre aux questions. Le but de l’examen est aussi d’évaluer votre capacité à analyser la situation autour de vous, à repérer les risques et les dangers, et à adapter votre conduite en fonction de ceux-ci. Vous devez donc prendre en compte chaque chaque élément présent sur la photo ou la vidéo : une zone cachée par un véhicule à l’arrêt, des piétons à l’approche, des conditions météorologiques dangereuses, etc.

question de code sur les dangers de la route
Mauvais temps, usagers vulnérables… vous devez penser aux dangers potentiels avant de répondre aux questions du code.

Être conscient des infractions et des sanctions 

Vous aurez régulièrement des questions sur les infractions et les sanctions encourues en cas de non respect des règles de conduite. Vous devez donc savoir combien de points du permis sont retirés dans chaque cas, le montant de l’amende appliquée. Le but est de vous sensibiliser à la sécurité routière et de prévenir les accidents chez les jeunes conducteurs. Parmi les thèmes récurrents, l’alcool au volant, les excès de vitesse, la conduite sans permis… des comportements responsables de nombreux accidents sur les routes.

Connaître son véhicule et ses équipements 

Outre les règles de circulation, vous êtes également évalué sur vos connaissances liées au véhicule, à son entretien et aux équipements de sécurité. Vous devez par exemple savoir quels sont les documents administratifs obligatoires à bord, comme le certificat d’assurance, ou comment contrôler l’état des pneus de votre voiture. Depuis 2016, de nouvelles questions de ce type ont été intégrées à l’examen, portant sur les nouvelles technologies comme l’ABS (Système Anti Blocage), ou le régulateur de vitesse. Ces éléments mécaniques doivent donc faire partie de vos révisions.

Avoir le sens de la conduite éco-responsable

L’éco-conduite est un nouveau thème du code de la route, instauré avec la réforme du code de 2016. L’idée est d’inciter les futurs conducteurs à agir le mieux possible pour réduire la pollution due à la circulation. Vous devez donc connaître les gestes à adopter. En voici quelques exemples : privilégier le vélo en ville, utiliser un GPS ou le limitateur de vitesse sur les longues distances pour réduire son temps de trajet et sa consommation de carburant, ou encore bien choisir et entretenir sa voiture.

question du nouveau code de la route
L’utilisation du GPS et des nouvelles technologies à bord du véhicule font partie des questions du nouveau code de la route.

Savoir appliquer les gestes des premiers secours 

Dans l’optique d’améliorer la sécurité sur les routes, des notions de premiers secours ont été intégrées à l’épreuve théorique en 2016. Quelques principes de base sont à connaître pour réagir au mieux en cas d’accident, plutôt que de céder à la panique et risquer de vous mettre en danger. Vous devez donc savoir comment protéger les lieux et les personnes impliquées, alerter les secours et porter assistance aux blessés. Des gestes qui peuvent sauver des vies !

Réviser les questions du code de la route avec Lepermislibre 

Des milliers de questions pour vous entraîner au code… et bien plus encore !

Lepermislibre vous donne accès à un entraînement complet au code sur internet, créé par des experts de l’éducation routière. L’accès est valable pendant 1 an dès votre inscription. Vous aurez donc le temps de vous préparer à l’examen grâce à tous les outils en ligne :

  • des cours théoriques sur les 10 thématiques de l’examen : apprenez les bases et les règles de la circulation routière
  • plus de 2500 questions similaires à celles de l’épreuve officielle, avec corrections détaillées : testez vos connaissances et progressez rapidement
  • des séances de révision du code en live avec un professeur : posez-lui toutes vos questions et notez bien ses conseils et astuces pour réussir l’examen
  • des vidéos en réalité virtuelle : la conduite sur route comme si vous y étiez ! Liez la théorie à la pratique en suivant des cours de conduite en vidéo à 360°.

Les conseils de notre professeur pour éviter les questions pièges et difficiles du code 

Séverine, enseignante de la conduite partenaire Lepermislibre et experte de la sécurité routière, anime des sessions de révision du code en live. Les candidats Lepermislibre n’ont qu’à se connecter à leur compte pour visionner la vidéo en direct, réaliser une série de question avec Séverine et lui poser toutes leurs questions via le chat en ligne.  

Grâce aux conseils avisés de Séverine, les questions qui peuvent vous paraître pièges ou difficiles n’auront plus de secret pour vous ! 

  • Suivez votre premier instinct, c’est souvent le bon ! Il n’y a pas vraiment de question piège au code, plus vous hésitez, plus vous risquez de vous tromper.
  • Faites bien la différence entre “je dois” et “je peux” dans l’énoncé d’une question. Par exemple, si la vitesse est limitée à 50 km/h, je peux rouler à 50 km/h, mais aussi à 40 km/h et à 30 km/h.
  • Lisez bien la question pour savoir si on attend une ou plusieurs réponses. Par exemple, si on vous demande “quel est le moyen”, une seule réponse est attendue. En revanche, si la question est “quels sont les moyens”, vous devez donner plusieurs réponses.
  • Observez bien la signalisation routière et tous les indices sur les images et les vidéos. Petit conseil : si les rétroviseurs de la voiture sont visibles à l’écran, c’est surement qu’un indice important s’y trouve !
Découvrez un aperçu de l’entraînement aux questions du code de la route avec Séverine, enseignante de la conduite.

N’attendez plus pour démarrer votre formation au code avec Lepermislibre ! Grâce à tous ces outils, vous prendrez rapidement confiance en vous et vous pourrez vous inscrire à l’Épreuve Théorique Générale du code avec La Poste ou un le centre d’examen de votre choix. Les candidats Lepermislibre affichent un excellent taux de réussite de 85% (contre une moyenne nationale de 66%).


Plus d'articles ?

Comment se passe l’examen du code de la route ? Comment le réussir ? Comment passer le code en candidat libre ? Entraînement code de la route en ligne avec Lepermislibre
Le test du code de la route : s’entraîner et passer l’examen du code Code de la route : combien de points pour avoir le code ?