• Code
  • Permis
  • Assurance
  • CPF
Je m'inscris

La garantie panne mécanique : définition, prix et fonctionnement

La garantie panne mécanique du contrat d’assurance auto permet la prise en charge des frais de réparations en cas de panne mécanique. Il s’agit d’une protection optionnelle à laquelle vous pouvez souscrire. Qu’est-ce qu’exactement une panne mécanique ? Comment fonctionne-t-elle ? Quelle garantie d’assurance couvre la panne mécanique ? Combien coûte-t-elle ? Comment se passe le dépannage ? On vous explique tout. 

SOMMAIRE

Qu’est-ce qu’une panne mécanique ?

La définition d’une panne mécanique est une panne de voiture touchant les pièces mécaniques, électriques ou électroniques au niveau du moteur, de la boîte de vitesses, du système de freinage ou encore de la climatisation. La garantie panne mécanique, idéale pour les véhicules d’occasion, permet aux conducteurs d’être protégés une fois que la garantie constructeur est expirée. Elle prend généralement le relais de cette garantie constructeur qui dure environ deux ans. 

La garantie panne mécanique fonctionne quand la panne survient de façon imprévisible. La garantie n’est pas applicable lorsqu’elle survient suite à l’usure “normale” du véhicule. La panne ne doit pas non plus résulter d’un vice caché par l’assuré. Au regard de l’assurance auto, elle n’est pas véritablement considérée comme un sinistre, à proprement parler. Les types de sinistre les plus fréquents sont l’accident, le bris de glace, l’incendie et le vol. 

Pour information

Pour l’instant l’assurance auto Lepermislibre ne propose pas la garantie panne mécanique.

Quelle garantie d’assurance couvre la panne mécanique ?

La garantie d’assurance qui couvre la panne mécanique est la garantie « panne mécanique ». Il s’agit d’une option à rajouter à son contrat d’assurance auto. Dans le cas d’une souscription à cette garantie, l’assurance se doit de prendre en charge les réparations si le dommage résulte d’une panne mécanique, électrique ou électronique. Rappelons que la panne doit être imprévue, fortuite et résultant d’une cause interne. Elle ne doit pas être le résultat d’une panne liée à l’usure du véhicule, comme les freins par exemple. 

Par conséquent, plus un véhicule est vieux, plus les risques de panne mécanique deviennent importants. C’est pourquoi les assurances n’hésitent pas à définir une limite d’âge et de kilométrage du véhicule à partir de laquelle elle ne couvre plus les pannes mécaniques. 

En cas de panne de voiture, pour savoir si l’on est couvert, il suffit de se référer à son contrat et à toutes les conditions générales. Il est indiqué si vous avez souscrit cette garantie optionnelle ou non. Si vous avez des doutes, le plus simple est de contacter directement votre assureur pour qu’il vous informe à ce sujet.

Comment fonctionne la garantie panne mécanique ?

Si vous rencontrez une panne mécanique, vous devez contacter immédiatement votre assureur afin d’enclencher le processus de garanties. Vous pouvez avoir le dépannage à 0 km, 25 km ou 50 km de votre domicile selon la formule, mais aussi un véhicule de remplacement, le contact des garages agréés, etc. 

Après la prise de contact, votre véhicule est remorqué et un devis sera effectué pour les pièces et la main d’œuvre. Si tout est bien couvert par votre garantie panne mécanique, votre assureur prendra en charge les réparations dans la limite du plafond d’indemnisation prévu. En fonction de votre compagnie d’assurance, vous pouvez ne même pas avoir à avancer les frais. La hauteur d’indemnisation dépend donc de nombreux paramètres. 

Il est important de savoir que même s’il y a une prise en charge de l’assureur pour la panne mécanique, celui-ci appliquera systématiquement une décote, il s’agit d’un coefficient de vétusté sur les pièces à changer. En effet, votre véhicule doit être remis en état de circulation, mais sa valeur ne doit pas augmenter. L’indemnisation s’appuie donc sur un pourcentage de la valeur de la pièce. Quant à la main d’œuvre, elle est généralement prise en charge à 100% par l’assureur. 

Combien coûte cette garantie ?

Le tarif de la garantie panne mécanique varie entre 150 et 200 euros par an (Source). Le prix est fixé librement par chaque assureur. La garantie ne coûte pas forcément le même prix d’un véhicule à un autre et en fonction de la formule. Plusieurs paramètres entrent en jeu comme la durée de couverture de la garantie, l’âge de la voiture, la puissance du moteur, le kilométrage, le nombre de pièces et le type de pannes prises en charge par le contrat.

Comment faire dépanner sa voiture en panne ?

Vous êtes au volant de votre voiture, vous roulez tranquillement et d’un coup c’est la panne. Généralement, c’est la panique qui envahit les conducteurs les empêchant d’adopter les bons réflexes. La première chose à faire est de respecter les règles de sécurité (feux de détresse, triangle de signalisation, etc.). Ensuite, si vous avez identifié la panne (panne d’essence, crevaison, panne de batterie, incendie moteur ou véhicule…), vous pouvez agir en conséquence. Si ce n’est pas le cas, deux options s’offrent à vous : utiliser une borne d’appel d’urgence ou appeler le 112 avec votre téléphone mobile. N’hésitez pas non plus à joindre votre assurance.

Les frais de remorquage peuvent être pris en charge sur présentation de facture si vous avez souscrit au préalable l’option qui prévoit le remorquage. À savoir que c’est parfois sous certaines conditions de kilométrage. 

L’assistance dépannage vous permet d’être secouru en cas de panne de votre véhicule et également indemnisé des frais relatifs à ce dépannage. Si vous êtes bien couvert, généralement, vous n’aurez aucun frais à avancer et vous aurez même la possibilité de bénéficier d’un véhicule de remplacement jusqu’à la réparation de votre voiture. 

Articles similaires

Le bris de glace concerne tous les impacts et fissures des parties vitrées de votre véhicule ou leur détérioration totale. La garantie bris de glace est un évènement couvert généralement incluse dans les contrats d‘assurance auto tous risques. Elle reste en option pour les contrats d’assurance auto au tiers. Qu’est-ce que le bris de glace …

Le bris de glace : définition, déclaration & indemnisation

Les vols et tentatives de vol sont de plus en plus nombreux au quotidien. Plus de 200 délits par jour sont recensés en France. Malheureusement, ils ne vous garantissent aucunement une indemnisation automatique. Pour que ce soit couvert par l’assurance auto, la garantie contre le vol doit être incluse dans le contrat. Pour être indemnisé, …

Vol ou tentative de vol en assurance auto

Tout véhicule terrestre à moteur doit obligatoirement être couvert à minima par une assurance auto au titre de la responsabilité civile du conducteur. Cette garantie permet de couvrir les dommages causés par le véhicule à un tiers. Quels sont les risques couverts par la responsabilité civile ? Et ses exclusions ? Est-ce que la couverture …

La responsabilité civile en assurance auto

Tremblements de terre, vents violents, tsunamis, séismes, tornades, mouvements de terrain, avalanches, coulées de boue, cyclones, éruptions volcaniques, inondations, tempêtes, etc. ne sont pas forcément les points de départ d’un film catastrophe. Beaucoup se souviennent en France de vents violents ou encore d’inondations qui créent de gros dégâts sur les maisons mais aussi sur les …

Catastrophe naturelle et assurance auto : le guide complet

Si vous avez une voiture, il est fort probable de l’avoir déjà retrouvée avec des rayures. Il faut dire qu’à partir du moment où vous laissez votre voiture garée en extérieur, il se peut qu’elle subisse des dommages matériels. Il existe d’ailleurs de nombreuses raisons à des rayures sur une voiture. Comment réagir ? Que …

Rayures sur ma voiture : quelles démarches & indemnisation de l’assurance ?